Dakar : Le bilan de XTreme+ par Marco Piana

Le 20ème pour Marco,
Le 15ème pour Xtreme+,
Le 10ème pour le Polaris RZR.
5 Polaris sur 6 a L’arrivée.

« Un Dakar difficile mais comme on aime.
« Un parcours très varié avec des paysages magnifique.
« Merci ASO d’avoir pu en ces temps difficile organiser le Dakar 2021.
« La catégorie SSV est de plus en plus compétitive et intéressante. »

Les nouveaux Polaris Pro XP malgré leur jeunesse se sont bien comportés
Les pilotes aussi, Liam terminé son premier Dakar sans 1 seul soucis (excepté un choc et il cassait le train avant dans l’étape2, ce qui lui a valu 4h de perdues), sa 20ème place avec 40 minutes de pénalités pour 2 way-point manqués est une belle réussite. Liam a appris et écouté la première semaine en mettant en pratique la seconde mi-temps et en terminant régulièrement dans les 15 premiers.

Les autres rookie Jeremy et Ferdinando ont vécu un Dakar un peux plus compliqué. Ferdinando qui a toujours été régulier malheureusement a deux jours de Djedda encaisse la casse du turbo. Après la réparation sur la piste il perd 5/6 heures et de nombreuses de positions au classement général.
Mais son sourire a l’arrivée à Jeddah et son passage sur le podium font comprendre sa satisfaction d’avoir terminé son premier Dakar.

Warnia a joué de malchance, après 9 jours passés à rester dans le wagon des 15, pour essayer de rentrer dans les top 10 au classement final, il cassait la boîte du Polaris. La réparation est longue et les pénalités de retard tombent. Ce sera pour une prochaine fois.
Le septuagénaire Graham est un exemple de ténacité et une envie de vivre l’anime. Pour ces 70 ans il s’offre le plus beau de ses rêves enfin réalisé. L’émotion au cours du protocole en recevant sa médaille est grande!

« Nous sommes tous fier d avoir pu contribuer à cet accomplissement. Avoir Graham et Super David avec nous a été du pur bonheur » a reconnu Marco Piana.

Dans le lots des malchanceux Guayasamín et Torlaschi ont encaissé leur lots de galères. Après avoir cassé le moteur dans l’étape3, ils ont poursuivi en Dakar Expérience, ce qui leur procure une belle satisfaction en terminant presque chaque jour dans les top 15.
Michele Cinotto a dû quitter l’équipe après deux ruptures de moteur. La déception de toute l’équipe a été énorme, Michele et Fulvio avaient toutes les capacités pour faire un top 10. Le pilote a déjà gagné le T3 en 2016.

Tout ceci ne fut possible grâce au staff XTreme+.
Sans eux pas de réalisations de rêves! Merci a tous !

Sans Polaris France et Europe il aurait été impossible d’obtenir ces résultats.

Un remerciement à tous nos partenaires en particulier à CST tires.
Le bilan crevaison malgré un terrain parsemé de cailloux et sable a été insignifiant.
Le CST Apache à une résistance et une conduite efficace sur tout type de terrain.

Très bon résultat pour une première association avec Donerre. Beaucoup de potentiels est à reconnaître et à développer afin de rendre la suspension encore plus efficace.

Motul reste toujours à la hauteur de nos attentes.

Skywork Nikolay qui était avec nous durant tout le Dakar avec un support technique et une qualité de pièces irréprochables.

Gt2i nous a fourni des accessoires indispensables pour la sécurité et le confort des équipages.
A aucun moment, les pièces de Wrooummm Carbon ne se sont cassées, elles se sont montrées fiable, tout fut parfait.

Méthod Race Wheels construit des jantes robustes et efficaces.

Café Agostani pour réveiller les troupes dans la bonne humeur chaque matin.
Kutvek stickers une qualité qui perdure pendant toute la course et qui permet d’avoir toujours des Polaris Pro XP.

Des évolutions pour le Dakar 2022 sont prévus.

Marco Piana,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*