Dakar Étape 9: Pinchedez dans le top 20 de la boucle de Neom !

Encore une fois, David Castera, le patron du Dakar, n’avait pas exagéré en disant que cette boucle autour de Neom serait le gros morceau de cette deuxième semaine de l’édition 2021. Ce fut bien le cas mais paradoxalement, bien que les mécaniques soient bien éprouvées, Pinchedez et Besson ont signé leurs meilleurs résultats en spéciale depuis le début du Rallye.

Une navigation très compliquée sur un tracé de 465 km avec toutes les difficultés rencontrées dans la discipline, avec notamment des parties très cassantes, étaient au programme du jour. Une vraie étape de Dakar où la fiabilité, l’endurance et l’intelligence de course permettent à certains de faire la différence. Surtout dans cette deuxième semaine où hommes et machines commencent à être sérieusement entamés. D’ailleurs, cette spéciale en boucle qui a permis aux assistances de se reposer, a fait pas mal de dégâts sur deux ou quatre roues.

Du côtés du Team Pinch Racing, la journée a comporté du bon, du moyen et du moins bon ! Tout d’abord du bon avec Philippe Pinchedez et Vincent Ferri qui terminent 18ème de la spéciale en ayant vraiment assurés au maximum pour préserver l’auto. Malgré ce résultat, le meilleur depuis le début de l’épreuve, Philippe Pinchedez n’avait pas sa bonhommie habituelle à l’arrivée : « Je rage un peu car il y avait de la place pour faire un top 10 aujourd’hui. Nous étions 12ème à mi-parcours et on continuait de remonter. Malheureusement, la navigation était très compliquée et nous avons jardiné un bon moment avant de retrouver la bonne piste. En dehors de ça, c’est la première fois depuis le début de ce Dakar que nous ne sommes pas sortis de la voiture. Ça fait plaisir. Il reste trois jours et si nous arrivons enfin à être plus chanceux et à épargner la mécanique, on va peut être pouvoir envisager de gratter quelques places au classement ! »

C’est ce qu’il s’est passé dans cette 9ème étape puisque le T3RR #392 est passé de la 24ème à la 19ème place au général et il est à présent sur le podium provisoire de la catégorie T3 des Prototypes légers.

Ensuite du moyen avec Jean Pascal Besson et Patrice Roissac qui étaient partis sur le même rythme que ‘Le Pinch’. Hélas, une crevaison et ensuite la casse d’une courroie les a fait dégringoler en 28ème position de la spéciale. Un résultat tout de même correct par rapport à la casse qu’il y a eut aujourd’hui.

Enfin, le moins bon a été pour Mathieu Margaillan et Axelle Roux-Decima, eux aussi bien partis pour claquer un résultat. Mais au bout d’une centaine de kilomètres, un amortisseur du CAN-AM X3 rendait l’âme, les contraignant à sortir de la spéciale pour simplement aller pointer à l’arrivée afin de rester dans le classement.

Demain, la 10ème étape conduira la caravane du Dakar 2021 vers AlUla avec 583 km à parcourir dont 342 km de spéciale. Le décor sera encore majestueux avec des zones semi-montagneuses qui constitueront l’essentiel du programme avec toutefois quelques pistes sablonneuses plus agréables par endroits. Et comme toujours, la navigation risque d’être copieuse dans les vallées entre les montagnes. Le Dakar est donc loin d’être terminé !

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*