Dakar Étape 9 : La boucle de Neom

Ce sont 109 km en liaison et 465 en spéciale qui attendent les concurrents de cette 9ème étape. Si près du but pas droit à l’erreur pour les hommes de tête dans un mouchoir de poche que ce soit à moto ou en auto.

Une petite balade en bord de mer…
Les premiers kilomètres de l’étape du jour longeront le bord de la mer Rouge avant de bifurquer vers des pistes tantôt roulantes, tantôt sablonneuses puis de revenir sur Neom. Même si le décor planté par cette spéciale paraît idyllique, celle-ci figure malgré tout parmi les plus exigeantes de ce 43ème Dakar. Attention aux pièges de navigation, mais également aux pannes et aux crevaisons.

Moto : Cornejo en éclaireur
Si hier le rôle était tenu par Toby Price, aujourd’hui c’est bien Nacho Cornejo qui va devoir ouvrir la voie à ses adversaires pour la première fois cette année. Et on le sait, jusqu’à présent, personne n’a réussi à transformer en victoire d’étape. Cornejo pourrait bien créer la surprise et accroître encore davantage son avance au général. Mais il faudra garder un œil sur Toby Price, son plus proche rival, mais aussi sur ses coéquipiers Kevin Benavides et Joan Barreda, qui ont perdu un temps précieux lundi et qui auront une revanche à prendre.

Auto : Nasser et Matthieu en ouvreurs
Nasser Al-Attiyah s’élance pour la neuvième spéciale considérée parmi l’une des plus difficiles de cette 43e édition du Dakar. Son rival Stéphane Peterhansel part six minutes après lui et tentera de maintenir, voire d’accroître, son avance au général.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*