Dakar Étape 8 : Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin, 10ème au général !

La seconde partie du marathon de Sakaka à Neom n’aura été qu’une simple formalité pour Christian et Jean-Pierre. Le pilote rassure dès le casque ôté : « la journée s’est bien passée, pas facile en navigation pour Jean-Pierre. Le vainqueur de la veille, le saoudien Yazeed (Al-Rajhi) a crevé à trois reprises, nous n’avons pas cessé de nous doubler et de nous redoubler ! Nous avons eu du spectacle sur le secteur avec certains concurrents qui s’égaraient et revenaient… Bref, nous avons géré cette seconde partie du marathon après de légers soucis de boîte vécu la veille, j’ai contrôlé… mais, il fallait que je décompose pour passer les vitesses. Finalement, les mécanos vont remonter celle que je possédais durant la première semaine… Problème donc, résolu pour continuer… »

Heureux de retrouver la famille du MD Rallye au bivouac de Neom après une soirée à Sakaka entre concurrents, Christian et Jean-Pierre avaient de quoi raconter au boss, Antoine Morel. « Nous sommes contents d’être tous ensemble pour attaquer nos quatre dernières journées. L’Optimus a toujours la pêche comme Jean-Pierre à la navigation, j’espère que nous irons au bout dans les mêmes conditions… » annonce le pilote toujours aussi tacticien et perfectionniste.

Dixième de la spéciale, même position au général au terme de l’étape 8 à quatre étapes du but, le binôme a le droit de rêver de plus en plus !

Classement de l’étape 8 : 1. Nasser Al-Attiyah & Matthieu Baumel (Toyota Hilux), 2h56’56 ; 2. Carlos Sainz & Lucas Cruz (Buggy Mini), 00’52 ; 3. Stéphane Peterhansel & Edouard Boulanger (Buggy Mini), à 03’03… 10. Christian Lavieille & Jean-Pierre Garcin (Optimus Evo4), à 22’06…

Classement général après étape 8 : 1. Stéphane Peterhansel & Edouard Boulanger (Buggy Mini), 29h36’49 ; 2. Nasser Al Attiyah-Matthieu Baumel (Toyota Hilux), à 04’50 ; 3. Carlos Sainz & Lucas Cruz (Buggy Mini), à 38’55… 10. Christian Lavieille & Jean-Pierre Garcin (Optimus Evo 4), à 3h41’57…

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*