Dakar : La grosse galère de Mattias Walkner !

Hier, Mattias Walker, pilote KTM a vécu l’enfer en raison d’un embrayage défectueux. Sa volonté de terminer l’étape ne l’a jamais quitté, il raconte sa journée galère :
« La journée avait commencé de manière très prometteuse, j’étais très bien. Après 45 kilomètres, dans des dunes extrêmement douces, de trois à quatre mètres de hauteur, je suis resté coincé dans une d’entre elles. J’ai fait demi tour… pour reprendre mon élan ! Lors de la deuxième tentative, même échec ! La troisième pas mieux. J’ai

supposé que cela devait venir d’un problème d’embrayage ou de transmission car, habituellement, je grimpe les dunes sans souci. Puis, j’ai tout démonté en plaçant les petites pièces dans la poche de ma veste pour ne rien perdre. J’ai essayé d’avancer sans la tige de poussée mais cela n’a pas fonctionné : l’embrayage continuait à grincer.

« En dernier recours, j’ai arrêté ma KTM. Quelques pilotes de la catégorie ‘Original’ sont venus m’aider et m’ont passé un disque d’embrayage me permettant de repartir. Une autre ‘barrette’ à l’intérieur de l’embrayage est tombée dans la boîte de vitesses. J’ai essayé de clouer la barrette avec la bride et de la sortir de la boîte. J’ai perdu ma huitième clé dans le sable et je suis allé jusqu’au CP le plus proche pour en emprunter une puis je suis reparti.

« Deux heures et demie de perdues. J’ai continué sans embrayage, difficile dans les dunes. Un combat permanent avec moi-même. Sur la piste, dans la poussière des voitures et des camions, je suis parvenu à rallier le ravitaillement. Chaque fois que je m’arrêtais, c’était une catastrophe parce que je devais pousser ma moto dans le sable pour la relancer. Malgré toutes ces galères, je me suis senti confiant, j’ai pu terminer l’étape et j’en suis très satisfait.

Maintenant, je dois être réaliste : exit le podium de cette édition. Plus rien ne peut changer. Nous allons chercher la raison de cette panne inexplicable. Je ne peux plus avoir d’ambition… »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*