Dakar : Pas faciles, les pronostics autos et motos !

La 43ème édition du Dakar a débuté en Arabie Saoudite, pour la deuxième année consécutive. Parmi les quelques 300 concurrents qui s’élancent de la ville de Jeddah, plusieurs habitués de l’épreuve mythique sont au rendez-vous. Tous visent le même objectif : la victoire !

Carlos Sainz, le tenant du titre en auto
Carlos Sainz, vainqueur l’an dernier, tentera de remporter son quatrième Dakar, au volant du buggy Mini. C’est la quatorzième fois que le ‘Matador’, âgé de 58 ans, prend part à la course. L’Espagnol, double champion du monde des rallyes et vainqueur de trois Dakar (en 2010 avec Volkswagen, en 2018 avec Peugeot et en 2020 avec Mini) fait partie des favoris. Une nouvelle victoire sur le Dakar lui permettrait de revenir à égalité avec le Finlandais Ari Vatanen au palmarès.

Nasser Al-Attiyah, le vainqueur du prologue
Le Qatari Nasser Al-Attiyah cherche lui aussi une quatrième victoire lors de cette 43ème édition du Dakar. Vainqueur à trois reprises du Dakar en Amérique du Sud (2011, 2015, 2019), il a remporté ce samedi avec son coéquipier français, Mathieu Baumel, le prologue du Dakar 2021, une mini-spéciale de 11 kilomètres qui a déterminé l’ordre de départ de la première étape. Le pilote qatari de 50 ans (Toyota) participe à sa 17ème édition du Dakar. Deuxième l’an dernier, Nassar Al-Attiyah a remporté au moins une étape par édition sans discontinuer depuis 2007, ce qui lui fait un total de 35 succès sur le célèbre rallye-raid. Il partira ce dimanche en première position avec le #301, comme lors de ses succès en 2015 et 2019.

Stéphane Peterhansel, ‘Monsieur Dakar’
Stéphane Peterhansel est en quête d’une 14ème victoire. Pour sa 22e participation, le Français de 55 ans est toujours aussi motivé. Recordman de victoires sur le Dakar, avec 13 succès (dont 7 en autos), ‘Monsieur Dakar’ avait terminé troisième l’année dernière. Le Franc-Comtois, accompagné de son nouveau copilote Edouard Boulanger au sein de l’équipe Mini X-Raid, pourra compter sur son expérience et sa maîtrise des épreuves d’endurance.

Sébastien Loeb, de retour pour s’imposer
Absent l’année dernière, Sébastien Loeb fait son retour sur le Dakar. Au volant de son Hunter de l’équipe BRX (Bahrain Raid Xtreme), l’Alsacien revient pour un cinquième Dakar après ses précédentes expériences de 2016 à 2019, marquées par deux podiums (après une deuxième place en 2017 il avait fini troisième en 2019). Le nonuple champion du monde WRC, accompagné de son fidèle coéquipier Daniel Elena, a bien l’intention de gagner son premier titre lors de cette édition 2021.

Ricky Brabec, un titre à défendre à moto
Vainqueur de l’édition 2020 après 5 participations, Ricky Brabec est devenu l’année dernière le premier Américain à remporter l’épreuve-reine des rallyes. Au guidon de sa Honda CRF 450, il a mis fin à un règne de 18 ans du constructeur KTM dans l’épreuve. Cette année, le Californien compte bien défendre son titre. Et il a démarré fort, en remportant samedi le prologue de cette édition du Dakar.

Toby Price, la revanche de KTM
À 33 ans, Toby Price compte deux victoires sur le Dakar (2016 et 2019). Arrivé troisième l’année dernière sur KTM, il participe pour la septième fois à l’épreuve. Mis à part un abandon en 2017 après une chute lors de la 4ème étape, lui causant une fracture du fémur, l’Australien a toujours fini sur le podium du rallye-raid.

Adrien Van Beveren, pilote malchanceux
Adrien Van Beveren, triple vainqueur de l’Enduropale du Touquet, est le meilleur espoir français pour cette édition 2021. Sixième en 2016 puis à une marche du podium en 2017, le coureur n’est depuis cette quatrième place plus allé jusqu’au bout de l’épreuve. Il avait été contraint d’abandonner trois années de suite à cause de différents accidents, dont deux dans les tous derniers jours du rallye-raid. Le Nordiste, pilote vedette de Yamaha, compte bien aller concrétiser son rêve.

Pablo Quintanilla, dauphin de Brabec
Pablo Quintanilla est arrivé deuxième derrière Brabec l’an dernier. Sur Husqvarna depuis 2016, le pilote de 34 ans avait réalisé sa meilleure performance sur l’édition 2020 du Dakar. En huit participations, le Chilien compte quatre arrivées dans le Top 5.

Louise Gerner – France TV,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*