Valencia : Un nouveau challenge pour couronner le champion 2020 des NWES

C’est le ‘money time’ en NASCAR Whelen Euro Series avec la Valencia Super Speedweek! Deux événements consécutifs, dont le dernier accordant le double de points, clôtureront la saison 2020 du 3 au 6 décembre sur le Circuit Ricardo Tormo de Valencia, en Espagne. 44 pilotes et 23 équipes participeront au NASCAR GP Spain et à l’EuroNASCAR Finals. Les titres et les trophées seront en jeu!

Après avoir accueilli les demi-finales en 2012 et l’ouverture de la saison pendant six saisons consécutives, le Circuit Ricardo Tormo accueillera pour la toute première fois les finales de l’EuroNASCAR. Situé dans l’une des villes les plus attrayantes d’Espagne, le Circuit Ricardo Tormo présente un tracé de 4 km de renommée mondiale qui correspond parfaitement au caractère des voitures NWES.

En EuroNASCAR PRO, Alon Day occupe le sommet du classement général en tant que seul multiple vainqueur durant la saison. Le pilote PK carsport a remporté trois victoires à Valence par le passé – y compris deux victoires consécutives en 2018 – et possède une avance de 14 points sur Lasse Soeresen de DF1 Racing. Avec ses 2 poles positions et sa victoire à Zolder, le champion en titre de l’EuroNASCAR 2 s’est assurément révélé être un prétendant au titre et occupe la première place du Junior Trophy.

Huit points derrière, Gianmarco Ercoli est devant le champion 2019 Loris Hezemans et Stienes Longin dans un groupe serré suivi de Marc Goossens, Francesco Sini, Lucas Lasserre, Nicolo Rocca et le leader du Challenger Trophy Mauro Trione. Avec un maximum de 264 points en jeu lors des deux derniers événements de la saison, tout peut arriver durant la Super Speedweek.

Avec deux victoires en EuroNASCAR 2 lors du NASCAR GP Croatia en novembre, Vittorio Ghirelli a augmenté son avance au classement sur son coéquipier Tobias Dauenhauer à 13 points. L’Allemand tient la tête du Rookie Trophy et la bataille entre les deux pilotes Hendriks Motorsport promet d’être mémorable.

Plusieurs pilotes sont désireux de se lancer à la poursuite du titre à Valence, à commencer par Alessandro Brigatti, le rookie Vladimiros Tziortizis et Nicholas Risitano, qui complète le top-5. Julia Landauer mène le Lady Trophy à la sixième place devant Martin Doubek et Dylan Derdaele, septièmes à égalité. Les rookies Francesco Garisto et Simon Pilate complètent le top 10, tandis qu’Arianna Casoli mène le Legend Trophy en onzième position.

Bien que l’événement se déroulera sans public en raison des restrictions visant à limiter la propagation de la pandémie de COVID-19, les fans pourront profiter de toute l’action du NASCAR GP Spain et de l’EuroNASCAR Finals sur les plateformes de réseaux sociaux d’EuroNASCAR. Les huit courses seront diffusées en direct sur la chaîne YouTube, la page Facebook et le compte Twitch d’EuroNASCAR, ainsi que sur Motorsport.tv et Kreator TV.

EuroNASCAR PRO
Vilarino de retour – Mis à l’écart par la pandémie de COVID-19, le triple champion Ander Vilarino fera enfin ses débuts pour DF1 Racing à Valencia. Avec six victoires sur son circuit à domicile en huit départs, l’Espagnol sera à surveiller sur le Circuit Ricardo Tormo.

Les débuts d’Olivier Hart – Le pilote néerlandais Olivier Hart fera ses débuts sur la Ford Mustang Hendriks Motorsport #7 dans le championnat EuroNASCAR PRO. À seulement 21 ans, Hart revendique déjà un podium aux 12 Heures de Bathurst.

Ferrando de retour en piste – Après avoir raté le NASCAR GP Croatia, Thomas Ferrando sera de retour sur la grille du championnat EuroNASCAR PRO. Le Français pilotera la Ford Mustang Alex Caffi Motorsport / Race Art Technology #1.

EuroNASCAR 2
La Super Speedweek, une bonne opportunité pour Landauer – Avec deux événements sur la même piste, Julia Landauer aura une opportunité importante à Valence. Avec quatre courses sur la piste espagnole, l’Américaine cherchera à exploiter le temps de pilotage supplémentaire sur un nouveau circuit pour viser une place sur le podium général.

Une bataille à trois pour le Lady Trophy – Les deux événements de Valencia verront le retour de Zihara Esteban au volant d’une voiture EuroNASCAR. L’Espagnole, qui a piloté en EuroNASCAR 2 en 2012 et 2013, rejoindra Julia Landauer et Arianna Casoli dans la bataille pour le Lady Trophy.

Alberto Panebianco prêt à faire ses débuts en NASCAR – Vainqueur d’un concours créé par Not Only Motorsport, le jeune pilote Italien Alberto Panebianco fera ses débuts sur la Camaro #89 à Valencia. L’équipe italienne alignera également une deuxième voiture pour la première fois depuis son arrivée en NWES en 2020.

Gian Luca Guiglia,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*