Historic Tour 2020/2021 : Bilan et perspectives

L’édition 2020 de l’Historic Tour (Championnat de France Historique des Circuits) est dans le rétro et la suivante déjà en gestation. Entre l’une et l’autre, le promoteur de la FFSA, Laurent Vallery-Masson (HVM Racing), fait le point sur le passé et l’avenir de la discipline.

– Le Championnat de France Historique des Circuits 2020 s’est achevé il y a deux semaines sur le circuit du Val de Vienne. Quel bilan en dressez-vous ?
LVM : « Nous avons tenu nos promesses. Au prix d’un remaniement de son calendrier, le Championnat de France a pu se dérouler dans son intégralité. Au final, nous avons plus de 300 pilotes classés (314 précisément), ce qui est un chiffre parfaitement comparable à celui des années précédentes. En termes sportifs, le bilan s’avère donc positif. On peut d’ailleurs remercier tous nos pilotes, nos officiels et nos circuits d’avoir joué le jeu et accepté cet enchainement de meetings très resserré dans le temps. Sur le plan budgétaire et organisationnel, l’impact de la crise sanitaire a malheureusement été plus douloureux pour nous. Le coût de la mise en place de protocoles spécifiques et l’impossibilité de faire venir de l’étranger certains plateaux invités à sérieusement impacté l’équilibre économique de cette saison. »

Vous dévoilez un projet de calendrier 2021 qui sera prochainement soumis à l’approbation du Comité Directeur de la FFSA. De quels commentaires s’accompagne-t-il ?
« Nous nous dirigeons vers la septième saison du Championnat de France Historique des Circuits. La formule est solidement ancrée dans le paysage du sport automobile français. Pour ce nouveau calendrier, nous restons fidèles à notre habitude de proposer au moins un circuit différent d’une saison sur l’autre et de varier le lieu de la finale. Dans l’intérêt des pilotes et des teams, nous avons veillé à retenir des dates qui ne se télescopent pas avec celles d’autres compétitions historiques. Du fait de la crise, de grands événements comme le GP de Monaco historique et Le Mans Classic ont été reportés à 2021. Nous devions en tenir compte. »

– Peut-on déjà évoquer certaines nouveautés de la saison à venir ?
« Avant de parler de nouveauté, sachez qu’il y a déjà une adhésion des différents trophée existants pour renouveler leur présence sur le championnat. Après, certains ajustements vont intervenir. Nous allons aussi soumettre une nouvelle idée au Comité Directeur. Afin d’offrir un temps de roulage supérieur à de nombreux concurrents, nous voulons créer une course de 90 mn sans ravitaillement qui se déroulera le samedi en fin de journée. Elle sera ouverte à tous les compétiteurs déjà inscrits sur l’un des autres plateaux ‘GT/Tourisme’ ou Protos (Trophée Lotus excepté), qui pourront ainsi goûter aux plaisirs de la course en équipages à deux ou trois pilotes. Baptisée les ‘200 km de L’Historic Tour’, elle sera organisée sur au moins trois meetings. »

– Un mot sur les autres meetings à venir d’HVM Racing ?
« 2021 sera pour nous une année agrémentée de l’organisation du Grand Prix de France Historique. Des accords sont déjà pris afin de s’y assurer de la présence de championnats FIA et de séries internationales. L’événement est maintenant installé dans l’univers européen de la compétition historique et cette troisième édition, prévue courant juin, privilégiera une nouvelle fois l’histoire de la F1. Il nous reste à en officialiser la date. Pour le reste, les plateaux prévus sur le Motors Cup de Dijon, que nous avons été obligés d’annuler, sont reportés sur l’édition 2021. Nous disposons également d’une période en mai durant laquelle pourrait s’insérer un autre meeting. »

HISTORIC TOUR 2021 / CALENDRIER PREVISIONNEL
9/11 avril : Historic Tour Albi
7/9 mai : Historic Tour Dijon
3/5 septembre : Historic Tour Val de Vienne
24/26 septembre : Historic Tour Charade
22/24 octobre : Historic Tour Lédenon

Communiqué FFSA,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*