WTCR/Qualifications : Berthon s’assure deux pole positions DHL

Berthon Nathanael (fra), Comtoyou DHL Team Audi Sport, Audi LMS, portrait during the 2020 FIA WTCR Race of Slovakia, 3rd round of the 2020 FIA World Touring Car Cup, on the Automotodrom Slovakia Ring, from October 9 to 11, 2020 in Orechova Poton, Slovakia - Photo Florent Gooden / DPPI

Nathanaël Berthon a décroché deux pole positions DHL lors de la WTCR Race of Slovakia en dominant la Q1 et la Q3 lors des qualifications sur le Slovakia Ring.

Le pilote Comtoyou de l’équipe DHL Team Audi Sport a été le plus rapide lors de la séance de 20 minutes de Q1 pour s’assurer la Pole Position DHL pour la course 1 et les premiers points du week-end. Il a ensuite terminé en tête de la séance du troisième segment (Q3) pour remporter la DHL Pole Position pour la 3ème course au volant de son Audi RS 3 LMS équipée par Goodyear.

« J’ai tout donné », a déclaré Berthon, qui a également pris le départ de la WTCR Race of Belgium le mois dernier de la pole. « J’étais peut-être trop conservateur au deuxième secteur. Je savais que j’avais le rythme. Et puis ce tour – je ne sais pas ! J’ai fait une petite erreur dans le dernier virage, mais je suis très heureux. Maintenant, j’ai la chance de m’élancer deux fois de la pole position. »

Derrière Berthon en Q1, les autres pilotes ayant marqué des points sont Nicky Catsburg, qui a réalisé un bon tour pour se hisser à la deuxième place au volant de sa Hyundai soutenue par Liqui Moly, Jean-Karl Vernay (Alfa Romeo) du Team Mulsanne en troisième position, Gilles Magnus (Audi) à la quatrième place et Gabriele Tarquini en cinquième position pour la formation Hyundai N LUKOIL Squadra Corse BRC.

Certains grands noms du championnat n’ont pas réussi à se hisser dans le top 12 et n’ont pas réussi à se qualifier pour le deuxième trimestre. Parmi eux, Tiago Monteiro (Honda) en 13ème position, Yvan Muller (Cyan Racing Lynk & Co) en 14ème place et le leader du championnat Yann Ehrlacher, déçu de devoir se contenter du 15ème chrono.

« Nous prendrons le départ des trois courses en 15ème position », a-t-il déclaré. « Ce n’est pas la meilleure place évidemment. Nous devons juste prendre quelques bons points. C’est comme ça, et nous devons faire avec. Nous devons absolument trouver du rythme quelque part. »

La CUPRA Leon Competición Zengő Motorsport de Bence Boldizs s’est classée 16ème, une position devant son coéquipier Mikel Azcona, qui avait dominé la première séance d’essais libres. Parmi les autres pilotes recalés après la Q1, citons Petr Fulin (VEXTA DOMY CUPRA) pilote wildcard en 18ème position et le pilote de Cyan Performance Lynk & Co Thed Björk – actuellement deuxième du classement du championnat WTCR – 21ème.

La séance de 10 minutes de Q2 a été interrompue par un drapeau rouge après qu’Attila Tassi ait été victime d’une sortie de route au volant de sa Honda du ALL-INKL.DE Münnich Motorsport et tapé le rail. Son coéquipier Monteiro avait rassuré : « Attila est OK. Il est juste frustré, bien sûr. Nous sortons avec des pneus froids et cela peut arriver. La piste est plus froide qu’aux essais libres, et un peu plus glissante. »

La séance a repris avec six minutes au chrono. Catsburg a de nouveau trouvé le rythme, se positionnant à la première place de ce deuxième segment pour se hisser en Q3 et y disputer la pole position, avec un temps de 2’09 »586. Les autres qualifiés pour la Q3 étaient Magnus, Norbert Michelisz, Berthon et Tom Coronel, le leader des points dans le Trophée WTCR.

La Honda d’Esteban Guerrieri et l’Alfa Romeo de Vernay se sont classées respectivement sixième et septième. Santiago Urrutia s’est classé huitième avec sa Lynk & Co, l’Alfa Romeo de Luca Filippi en neuvième position et Néstor Girolami à la 10ème place – ce qui signifie qu’il prendra le départ de la course 2 sur la grille inversée depuis la DHL Pole Position pour son équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport.

« Je savais qu’Attila était éliminé et que Tarquini était lent [avec un splitter endommagé], je dois donc remercier l’équipe pour cela », a déclaré Girolami, qui est deuxième au classement du championnat ex-aequo avec Björk, 31 poins derrière le leader Ehrlacher. « La voiture se comporte bien et nous devons nous battre. Demain sera un jour de course très difficile et c’est une bonne opportunité pour nous de recoller avec Yann qui part 15ème ».

Lors de la Q3, Magnus a été le premier à prendre la piste. L’Audi du Comtoyou Racing a établi une référence de 2m10.274s dans ce premier chrono. Michelisz venait ensuite et, bien qu’il se soit montré plus lent dans le premier secteur, il a compensé sur le reste de son tour pour finir 0,481s plus rapide que Magnus. « Le tour était beau et propre, mais avec une prise de risque pas assez forte », a déclaré le pilote débutant en WTCR. « Je ne suis pas content de mon tour, pour être honnête. »

Berthon s’élançait ensuite. Après avoir été le plus rapide en Q1 et lors de la deuxième séance d’essais libres plus tôt dans la journée, le Français décrochait le meilleur chrono, avec un avantage de 0,283 seconde sur Michelisz, pour sa deuxième pole DHL.

Seuls les deux Néerlandais, Coronel et Catsburg, qui devaient encore s’élancer, étaient alors en mesure de lui contester la pole. Coronel attaquait fort, mais ne pouvait réaliser que le troisième meilleur temps derrière Michelisz et devant Magnus. Mais Catsburg avait auparavant signé de bons chronos et était un prétendant sérieux à la pole. Pouvait-il le refaire ? Pas cette fois. Le Néerlandais prenait finalement la troisième place, derrière Michelisz et devant Coronel et Magnus.

La course 1 de la WTCR Race of Slovakia aura lieu dimanche matin à 9h15, heure locale.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*