WTCR/Gabriele Tarquini : « J’ai été trop optimiste »

L’Italien, qui a remporté la première édition du WTCR – FIA World Touring Car Cup en 2018, est sorti large au virage 2 et a vu sa voiture décoller sur une rigole, et s’immobiliser sur la piste avec de gros dégâts, qui donneront du travail à son équipe BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse.

« J’étais probablement trop optimiste, je n’ai jamais essayé cette piste avec ces pneus (Goodyear) », a déclaré Tarquini. « J’ai perdu l’adhérence à l’avant et je suis parti au large. Je sais que [vous pouvez] rester coincé dans (le bac à graviers), alors j’ai essayé d’aller au-delà, mais j’ai touché la bordure, ce qui m’a fait décoller. La voiture a subi des dégâts au niveau des splitters avant et à l’arrière. Je n’étais pas sûr que le moteur était en bon état, alors pour des raisons de sécurité, je me suis arrêté. Je vais bien, je ne me suis pas fait mal au dos. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*