GT4 : Mirage Racing repart à la chasse au Paul Ricard

Le Championnat de France FFSA GT bascule dans sa seconde moitié de saison ce week-end au Circuit Paul Ricard. Placée au cœur de la bataille pour les titres dans la catégorie Pro-Am, l’équipe Mirage Racing retrouvera les terres de son premier succès avec de grandes ambitions.

Après des débuts exceptionnels à Nogaro, Mirage Racing a su prendre de gros points à Magny-Cours malgré un tracé peu favorable aux Alpine A110 GT4. Faisant preuve d’abnégation, la structure de Frédéric de Brabant et Guillaume Bruot a confirmé son statut de référence parmi les Alpine pour aborder le troisième rendez-vous du calendrier au deuxième rang chez les pilotes et les équipes.

Les prochains jours s’annoncent toutefois d’ores et déjà cruciaux en vue du sprint final puisque trois courses seront au programme au Castellet.

Réguliers depuis le coup d’envoi de leur campagne, Vincent Beltoise et Rodolphe Wallgren arrivent dans le Var en menant le groupe lancé à la chasse des doubles Champions de France FFSA GT en titre. Vincent Beltoise sera d’autant plus déterminé à retrouver la plus haute marche du podium qu’il avait signé l’an passé la première victoire de Mirage Racing sur ce même circuit. La piste varoise rappellera également de bons souvenirs à Rodolphe Wallgren, qui y avait scellé son sacre en Am Cup en 2018.

À leurs côtés, Romain Iannetta et Éric Clément veulent poursuivre leur montée en régime en franchissant un cap en qualifications. Le duo ayant effectué la plus grosse remontée à Magny-Cours espère ainsi convertir son impressionnant potentiel pour continuer d’engranger des points importants et se rapprocher toujours plus du podium sur l’un de leurs tracés fétiches.

Peu vernis depuis leur succès en ouverture de saison, Morgan Moullin Traffort et Philippe Giauque s’apprêtent enfin à reprendre le volant après n’avoir pu défendre leurs chances dans la Nièvre. Si les deux hommes ont glissé au dixième rang du classement général, ils figureront toutefois parmi les favoris en raison de leur belle vitesse de pointe, mais aussi de la pole position de Philippe Giauque en 2014 et de la victoire de Morgan Moullin Traffort en 2015 !

Forte de son expérience et de ses équipages homogènes, Mirage Racing s’attaquera aux trois séances d’essais jeudi et vendredi avant d’aborder les qualifications et les trois courses – une samedi, deux dimanche – la grille de la troisième et dernière épreuve étant déterminée par la moyenne des chronos des deux pilotes de chaque voiture. Les courses seront retransmises sur le site officiel et les réseaux sociaux du Championnat de France FFSA GT.

En parallèle, Mirage Racing sera également engagée en Alpine Elf Europa Cup. Dans la foulée de son premier podium dans la catégorie Gentlemen, Yves Lemaître visera sa première victoire au volant de l’Alpine A110 Cup #38 lors de l’avant-dernier rendez-vous de la saison.

Frédéric de Brabant, General Manager : « Ce week-end s’annonce clé puisque nous allons basculer dans la deuxième moitié de saison et nous aurons même déjà disputé les deux tiers des courses au programme cette année. Il nous faudra donc être performants et réguliers pour pouvoir rester au cœur de la lutte pour le titre jusqu’au bout. Nous arrivons au Castellet avec une belle envie de revanche après notre frustration de Magny-Cours. Nous savions qu’un week-end compliqué nous attendait, il l’a été. Depuis, nous avons identifié les raisons de notre manque de performances et nous repartons plein d’énergie et d’ambition pour Le Castellet. Avec trois courses ce week-end, rien n’est encore joué tant chez les pilotes que chez les équipes et nous entendons bien hausser notre niveau de jeu pour retrouver notre place aux avant-postes et, si possible, répéter notre victoire de l’an passé ! »

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*