GT4 course 1 à Nogaro: La BMW de l’Espace Bienvenue ouvre en fanfare

NOGARO, FRANCE - AUGUST 22 2020 : FFSA GT (GT4 France) during Coupes de Pâques at Circuit Paul Armagnac on August 21, 2020 in Nogaro, France. (Photo by Romain Perchicot)

C’est un équipage belgo-néerlandais qui ouvre en fanfare ce samedi après-midi le championnat de France GT4 sur le circuit Paul-Armagnac baigné de soleil. Cette première des trois courses du week-end au programme de ces Coupes de Pâques que la Covid a voulu… estivales, fait donc le bonheur du team charentais L’Espace Bienvenue et de ses pilotes de pointe, Benjamin Lessennes, un belge de 21 ans et Ricardo Van Der Ende, un hollandais de 41 ans au volant d’une BMW M4 qu’ils avaient hissé en pole position pour la grille de départ quelques heures plus tôt.

Avec 33 voitures représentant sept constructeurs prestigieux, ce championnat GT 4 s’annonce des plus ouvert. Et pour tout dire, peu de spécialistes auraient misé gros sur la victoire d’une BMW ! Victoire rondement menée puisque le ‘pole’ équipage a mené la course de bout en bout sans que les quelques tours passés sous drapeau jaune – derrière le safety-car – suite à divers incidents de course, ne leur joue… un mauvais tour. Tout à leur joie de ce premier succès, Benjamin et Ricardo, deux pilotes Silver, avaient le triomphe modeste : « On ne peut que se féliciter de la qualité de notre voiture bien préparée. Nous avons bien réussi nos essais, c’est super de confirmer en course ». Le patron de l’écurie André Grammatico n’aurait pas pu mieux dire…

Du bonheur également pour Morgan Moullin-Traffort et Philippe Giauque qui se classent en deuxième position au volant d’une Alpine A 110 de Mirage Racing, ils remportent la catégorie Pro-Am. Partis de loin (septième ligne – 19ème chrono), le Toulousain et son équipier ont ainsi réussi ‘une remontada’ qui a tenu en haleine le public, à l’affût aussi de la performance de Thomas Drouet, le local de l’étape associé à Pierre Petit. Au volant d’une Mercedes AMG du team de Jérôme Policand, le jeune pilote gersois et son « plus jeune encore » associé, avaient signé le troisième temps des essais. Leur troisième place sur le podium ne les satisfait qu’à moitié eux qui ont longtemps fait la course au plus près des futurs vainqueurs.

Au pied de ce podium qui a fière allure, viennent dans l’ordre Campbell/Prost (sur Alpine CMR), Vincent Beltoise/Wallgren (Alpine Mirage Racing) et Michal/Guilvert (Audi R8 Sainteloc Racing). Ainsi donc les champions de France en titre pointent à la sixième place de ce premier round dont le top 10 est complété par Consoni-Lariche sur la Ginetta G55 qu’ils avaient qualifiée en première ligne, Panis/ Piguet (8ème) classent ‘dans les points’ la Toyota GR Supra, grande nouveauté du plateau 2020, Barthez-Marserou (9ème) sur une autre Mercedes AKKA-ASP de Policand ont joué à l’avant, tout comme une autre Audi R8 de Sainteloc Racing avec Debard-Gachet qui pointent à la dixième place.

Six voitures dont l’Alpine de Ferté/Demoustier, 4ème temps aux essais, n’ont pas terminé la course à l’occasion de laquelle seule la BMW victorieuse a tourné en moyenne à moins d’une minute 34 secondes au tour.

Il faut s’attendre à ce que les deux courses de dimanche rebattent les cartes… Au profit de qui ? Au détriment de qui ? Affaire à suivre…

Bernard Ducom

Photo Romain Perchicot

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*