Une équipe féminine de choc sur le 4L Trophy

Ce mercredi, Pauline Déroulède et Sandy Héribert forment un équipage aux côtés des Trophistes. Arrivées hier sur le bivouac, elles s’attaquent à la boucle 1 à bord d’une 4L locale.

Pauline et Sandy sont arrivées hier soir au bivouac de Merzouga et ont aussitôt donné le ton sur la scène du briefing. Mood : grosse patate. Amies dans la vie, elles se lancent ce challenge pour vivre ensemble une expérience un peu exceptionnelle.

Pour faire plus ample connaissance, Pauline a été médiatisée suite à un tragique accident survenu à l’automne 2018. Fauchée par un conducteur très âgé alors qu’elle était assise sur son scooter garé, elle a perdu sa jambe gauche à l’âge de 28 ans. Un véritable cauchemar pour cette jeune prof de tennis, et depuis, une rage incommensurable qui la porte vers son nouveau destin.

Désormais pour elle, deux objectifs précis. Le premier est d’ordre politique puisqu’elle souhaite faire voter une loi qui mettrait en place de tests d’aptitude aux conducteurs, une sorte de contrôle technique comme elle le dit. Le second est sportif : dès son réveil à l’hôpital, elle se voit participer au Jeux Paralympiques de 2024, à Paris, dans la discipline du tennis en fauteuil. Pour y parvenir, elle doit intégrer le top 5 français, puis l’équipe de France et s’entraîne à raison de quatre entraînements quotidiens. Que dire de plus, si ce n’est qu’elle force l’admiration. Elle a profité de sa présence dans la région pour rejoindre les Journées Ambassadeurs de l’association Enfants du désert hier. Elle y a Pauline a proposé un atelier d’initiation au tennis aux écoliers du Ksar Dabhia.

Équipage 3000, à suivre de près…
Pauline est donc partie ce matin aux environs de 10h00, en tant que copilote de Sandy, présentatrice TV et passionnée d’automobile que l’on a notamment vue dans des programmes tels que La Course des Champions, le Ballon d’or, AutoMoto La Chaîne. Surmotivées et hyper enthousiastes, elles feront sans aucun doute faire parler d’elles sur les pistes. D’après le PC Course, elles avancent déjà très bien.

Un équipage 100% féminin à suivre de près…

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*