Wade Young remporte la première édition de l’Extrême Peyratoise !

Ce week-end se déroulait l’Extrême Peyratoise, résurrection inédite de la Gilles Lalay Classic arrêtée en 2001.

Retour donc à Peyrat-le-Château – lieu mythique pour tout enduriste ‘old school’ – devenu depuis légendaire. Dans les paddocks on entend les anecdotes de ceux qui l’ont vécu, on spécule sur la mouture de cette nouvelle édition…

Les courses d’enduro extrême sont de retour au premier plan de la scène enduro mondiale et quand les bruits de l’arrivée d’une nouvelle épreuve reprenant les grandes lignes de la GLC – avec une arrivée au Corbeau Mort – sont devenus réalité, Sherco se devait d’en être !

On va vous le dire sans tarder : nous n’avons pas été déçu !

6h du matin : départ de nos pilotes Wade Young et Mario Roman sur la spéciale de sélection, tous deux sur la 300 FE Factory.

Ambiance glaciale, sol gelé, de nuit, la mise en route est réussie, on est dans l’esprit hard enduro. A l’issue de 2 passages sur la spéciale , Wade se classe 5ème et Mario 7ème.

On note déjà la présence d’une foule importante dès 9h sur le 2ème passage de la spéciale, la nouvelle formule semble avoir pris.

Le départ de l’Extrême est donné à 15h, avec un pilote toutes les 15 ». Wade part avec 1min de retard et Mario, 1’30.

Au premier point spectacle, Wade arrive en 3ème position, suivi par Mario 4ème. La montée ‘impossible’ est remplie par une foule compacte de spectateurs, c’est une réussite.

Au premier ravitaillement Mario est deuxième, suivi de plus loin par Wade, ralenti par une pédale de frein endommagée. Le temps de redresser la pièce, et c’est reparti.

Julien Gauthier a pris de l’avance en début de course, mais Wade est dans un ‘bon jour’ et sur un type de tracé et de difficulté qu’il adore. Il remonte et passe en tête, suivi par Mario qui s’accroche à environ 2min jusqu’à la tombée de la nuit.

Wade continue ensuite sur son rythme jusqu’à l’arrivée au fameux Corbeau Mort à 21h02. Quatorze minutes plus tard, Mario arrive second.

L’Extrême Peyratoise n’est certes pas la GLC, mais c’est le chapitre numéro 2 proposé par un moto-club motivé, plein d’histoire, où des jeunes ont voulu faire revivre leur ‘course légendaire’, accompagnés dans cette aventure par l’ancienne génération.

Bravo à vous pour cette ambition et cette première réussite ! Sherco accroche le Corbeau Mort à son palmarès et signe sa deuxième victoire consécutive 2020 en Extrême. Nous nous imposons ainsi pour la première fois en terre Limousine*, mais nous étions trop jeunes en 2001, notre gamme enduro n’existait pas encore.

*sur l’épreuve de l‘Extrême Peyratoise. L’Enduo 2018 a été remporté par Mario Roman en 2018.

Communiqué Sherco,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*