Après ce Dakar, Laia Sanz songe à passer aux 4 roues !

Laia Sanz (ESP) of KTM Gas Gas Factory Team at the end of stage 12 of Rally Dakar 2020 from Harad to Qiddiya, Saudi Arabia on January 17, 2020.

Championne conquérante sur 2 roues, l’espagnole Laia Sanz regrette que sur ce Dakar en Arabie Soaudite les pilotes les plus ‘fous’, en clair les plus rapides, aient été favorisés par le tracé, en particulier durant la seconde semaine. Elle avoue ne pas avoir opté pour prendre de risques, le décès de Paulo Gonçalves et sa chute à grande vitesse l’ont incité à agir de la sorte

Laia Sanz © Red Bull

Depuis son retour dans son pays, à chaque rencontre avec un média, elle ne cache pas regarder sérieusement vers les 4 roues… « J’ai de plus en plus envie de passer à autre chose… » a-t’elle déclaré récemment.

Pilote portant les couleurs Red Bull, cette société ayant lancé le ‘Red Bull Junior’ cette année sur le Dakar avec Blade Hildelbrand-François Cazalet et Mitchell Gutrie-Ola Floene, a tous les atouts pour intégrer l’équipe et mener un SSV OT3 pour étancher sa curiosité et, elle poursuivrait sa passion dans de bonnes conditions !

Avant le Dakar, lors d’un shooting pour Red Bull, Laia et son complice Sam Sunderland avait emprunté le Buggy Mini de son compatriote Carlos Sainz et avait diffusé sur les réseaux sociaux en guise de ‘poisson d’avril’ son transfert à la voiture ! Pas de fumée sans feu !

Marie-France Estenave

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*