Dakar Étape 9 Yamaha: Franco Caimi rentre dans le Top8 !

Onzième temps de la spéciale du jour remportée par Pablo Quintanilla, Franco Caimi (WR450F Rally) progresse toujours au classement général et pointe maintenant 8ème avec à ses trousses l’Américain Skyler Howes.

Mardi 14 janvier 2020 – Etape 9 – Wadi Al Dawasir-Haradh Liaison : 476 km – Spéciale : 410 km – Total : 886 km

Au lendemain de l’annulation de la 8ème étape qui devait emmener les 116 rescapés dans une boucle autour Wadi Al Dawasir au Sud-Ouest de l’Arabie Saoudite, les concurrents ont pris part aujourd’hui à la 9ème étape du Dakar 2020. Si la victoire revient pour la première fois cette année au Chilien Pablo Quintanilla, Franco Caimi (Yamaha WR450F Rally-Monster Energy Yamaha Rally Team) a fait une bonne opération ce mardi en signant le 11e temps de la spéciale de 410 km à 9’28 du vainqueur. Le pilote Yamaha précède Rodney Faggotter (Yamaha WR450F Rally-Yamaha Motor Australia) 18e de l’étape à 14’57 minutes. L’Australien emmène dans sa roue le ‘Rookie’ Jamie McCanney (Yamaha WR450F Rally-Monster Energy Yamaha Rally Team) 20ème à 16’13. Le jeune britannique, qui apprend vite les ‘us et coutumes’ du Dakar, égale ses meilleurs résultats des étapes 5 (19ème) et 6 (20ème). Le Portugais Antonio Maio (Yamaha WR450F Rally-Yamaha Fino Motor Racing) termine à la 38ème position à 39’45 devant le Français Anthony Boursaud (Yamaha WR450F Rally-Antho Moto Sport-Drag’on Rallye Team) 41ème à 43’41.

Au provisoire, si Ricky Brabec conserve l’avantage, Franco Caimi gagne une position (8ème) à 1h21 du leader. Rodney Faggotter conserve sa 13ème place à 2h30 et précède Jamie McCanney, qui gagne une place (21ème à 3h38). Suivent Antonio Maio qui gagne lui-aussi une position (28ème à 5h27) et Anthony Boursaud qui en gagne deux (40ème à 9h08).

En Quad, Ignacio Casale (Yamaha YMF700R-Drag’on Racing-Casale Racing) renoue avec la victoire d’étape. Le Chilien s’est imposé à Haradh pour trois secondes sur son compatriote Giovanni Enrico (Yamaha YMF700R-Enrico Racing Team). Ce dernier, qui roule en ‘Dakar Expérience’, n’est plus classé au général après son abandon la semaine passée. Le podium est complété par le Tchèque Tomáš Kubiena (Yamaha YMF700R-Moto Racing Group) qui termine à 6’27.

Après deux succès consécutif, Simon Vitse (Yamaha YMF700R-#Jepeux2020) décroche la 6ème place de l’étape du jour à 8’14 devant Rafal Sonik (Yamaha YMF700R-Sonik Team) 7ème à 9’02 et Sébastien Souday (Yamaha YMF700R-Team All Tracks) 8ème à 10’03. Le 3ème tricolore Alexandre Giroud (Yamaha YMF700R-Drag’On-SMX Racing-Team Giroud) rentre à la 11ème place (15’11).

Au provisoire, Ignacio Casale accentue son avance à 44’57 sur son dauphin Simon Vitse. Rafal Sonik pointe toujours à la 3ème position à 1h32 devant l’Argentin Manuel Andujar (Yamaha YMF700R-7240 Team) 4ème place à 3h51 et le Polonais Kamil Wisniewski (Yamaha YMF700R-Orlen Team) qui rentre 5e à 4h45. Sébastien Souday gagne une position (6ème à 5h44).

Effectif Yamaha
– Moto : 15/144
– Quad : 19/23
– SSV : 2/46

Mercredi 15 janvier 2020 – Etape 10 – Haradh-Shubaytah Liaison : 74 km – Spéciale : 534 km – Total : 608 km
L’étape marathon impose la maîtrise de la plus grande qualité en rallye raid : la gestion de l’endurance. La spéciale de la première partie plonge les pilotes et équipages dans les immenses étendues de hors-piste du ‘Empty Quarter’. Il ne faut pas s’y attarder, car les 30 derniers kilomètres sont uniquement tracés dans les dunes. Et la nuit tombe vite ! En arrivant, seule l’assistance entre concurrents est autorisée.

Jean-Paul Ancion,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*