Saison fructueuse pour X-Raid: Deux Coupes du Monde et un final passionnant

– La saison s’est achevée par le gain de six titres mondiaux (par équipes, pilotes et copilotes)
– Peterhansel et Terranova sacrés chez les pilotes en Coupe du monde FIA

En 2019, X-Raid a vécu une année très fructueuse comme le Team n’en avait pas connu depuis longtemps : après la deuxième place de Nani Roma au Dakar, en janvier au Pérou, Stéphane Peterhansel a remporté la Coupe du monde FIA des rallyes tout-terrain début octobre avec le Buggy Mini John Cooper Works. Deux semaines plus tard, Orlando ‘Orly’ Terranova a célébré sa victoire dans l’autre Coupe du monde FIA, celles des Baja, et a mis un point final à l’une des plus belles saisons de l’histoire du team. En outre, les navigateurs Andrea Peterhansel et Bernardo ‘Ronnie’ Graue ont également décroché la victoire dans la Coupe du monde des copilotes. Depuis sa création, X-raid a remporté 13 titres en Coupe du monde avec différents pilotes.

Au cours des neuf derniers mois, le Buggy Mini JCW, la Mini JCW Rally et la Mini ALL4 Racing ont cumulé huit victoires. Ces succès ont permis à X-Raid de remporter le titre par équipes des deux Coupes du monde. X-raid a participé à 13 courses dans 12 pays et engagé au total 32 voitures. Mais le team X-raid ne s’est pas contenté de soutenir ses propres forces, puisqu‘il a également assisté divers teams clients lors de nombreux rallyes.

Deux Coupes du monde, deux victoires
Peu de temps après la fin de la saison dernière, la FIA a annoncé qu’elle allait réorganiser sa Coupe du Monde des rallyes tout-terrain. La compétition a été ainsi scindée en deux et a donné naissance à la Coupe du Monde des rallyes tout-terrain d’une part et à la Coupe du Monde des Baja tout-terrain d’autre part.

Le premier succès est survenu dès le début du mois de mars : Jakub ‘Kuba’ Przygonski et Timo Gottschalk ont signé la toute première victoire du Buggy Mini JCW à la Baja internationale de Dubaï. Il s’agissait là du premier rallye disputé par le Polonais dans le désert avec une voiture à deux roues motrices. Le buggy Mini JCW fait partie de la famille X-Raid depuis 2017 et a disputé son premier rallye au Dakar 2018. Pour le reste de la saison de la Coupe du monde des Baja, le pilote Polonais a repris le volant de la Mini JCW Rally, mieux adaptée aux parcours étroits et sinueux des Baja.

De leur côté, Andrea et Stéphane Peterhansel ont attaqué la saison avec un seul objectif : améliorer leur entente dans la voiture. Andrea n’occupe en effet la place de navigatrice à côté de son mari que depuis le début de cette année. Pourtant, une victoire et une deuxième place plus loin, le couple s’est retrouvé soudainement en lice pour le gain de la Coupe du monde FIA des rallyes tout-terrain. Stéphane et Andrea se sont rendus au Maroc, dernière épreuve de la saison, avec un retard de neuf points sur le leader de la Coupe du monde, Nasser Al-Attiyah. Dans les dernières spéciales à rebondissements de la course, ils ont grimpé à la quatrième place et obtenu suffisamment de points pour dépasser Al-Attiyah, qui n’a pas réussi à terminer le rallye. Andrea et Stéphane Peterhansel sont le premier couple marié à remporter une Coupe du Monde tout-terrain. Malgré ses 13 victoires dans le Dakar, ce n’est pourtant que la première victoire de Stéphane en Coupe du Monde.

Dans la foulée, la Coupe du monde des Baja tout-terrain a également connu un final passionnant. Les trois premiers du classement général se tenaient en effet en trois points au départ de l’ultime manche au Portugal : le Russe Vladimir Vasilyev menait le bal avec 112 points, avec un tout petit point d’avance sur Orlando Terranova, alors que le Polonais Kuba Przygonski suivait de près avec 109 points. Si le pilote argentin n’a pas participé aux deux premières épreuves de la saison, il s’est replacé ensuite dans la course au titre en obtenant trois victoires consécutives. En signant son quatrième succès de la saison lors de la Baja Portalègre au Portugal, Terranova a réussi à décrocher le titre de la Coupe du monde FIA des Baja tout-terrain 2019, le premier de sa carrière. Przygonski, lauréat de la Coupe du monde l’an dernier, a gagné pour sa part deux courses et terminé la saison comme dauphin de l’Argentin.

Extension du réseau de distribution dans la péninsule ibérique
Outre son succès sportif, X-Raid a d’autres motifs de satisfaction. Depuis juin, en effet, le Team basé à Trébur en Allemagne collabore officiellement avec l’équipe MRacing, dirigée par Manuel Russo Jr, en tant que partenaire de distribution pour la péninsule ibérique, afin de mieux servir ses clients potentiels en Espagne et au Portugal. Le personnel a été formé par X-raid, afin de garantir que les voitures construites par X-raid sont préparées au mieux.

Lors de la Baja Aragon, Luis J. Recuenco et Victor M. Alijas ont ainsi décroché leur billet pour le Dakar dans une Mini ALL4 Racing préparée par MRacing. De tous les participants engagés dans l’opération ‘Road to Dakar’, ils se sont montrés les plus rapides.

« Ce fut une saison spéciale et nous sommes ravis d’avoir gagné les deux Coupes du monde », a indiqué Sven Quandt, le patron de X-Raid. « Les deux épreuves n’ont livré leur verdict que sur le fil et nous avons assisté à des rallyes passionnants et superbes. Nos MINI ont régulièrement figuré aux avant-postes et ont peut-être même été les plus rapides et les plus fiables. C’est une excellente nouvelle avant le Dakar de janvier. »

Kakub Przygonski © MFE

Saison 2019
Dakar Rally 2019 : 2ème – Nani Roma / Alex Haro
Première victoire d’un MINI JCW Buggy à la Baja de Dubai avec Kuba Przygonski / Timo Gottschalk
Vainqueur Coupe du Monde FIA des Rallyes tout-terrain 2019 – Equipe X-Raid MINI JCW Team
Vainqueur de la Coupe du Monde FIA des rallyes tout-terrain 2019 – Stéphane Peterhansel (pilotes)
Vainqueur de la Coupe du Monde FIA des Rallyes tout-terrain 2019 – Andrea Peterhansel (co-pilotes)
Vainqueur de la Coupe du Monde FIA des Baja 2019 : Team X-Raid MINI JCW Team
Vainqueur de la Coupe du Monde FIA des Baja 2019 – Orlando Terranova (pilotes)
Vainqueur de la Coupe du Monde FIA des Baja 2019 – Bernardo ‘Ronnie’ Graue (co-pilotes)

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*