F3 Japon : Ultimes podiums pour Sacha Fenestraz

© DR

Sacha Fenestraz a bouclé sa saison 2019 de Formule 3 japonaise par deux deuxièmes places à Okayama. 

Sacré au championnat lors de la précédente course au Fuji, Sacha n’avait plus de pression. Lors des essais libres, il a réalisé le quatrième temps et a ensuite réalisé une bonne performance lors des qualifications.

Celui lui a permis de prendre le départ des deux courses depuis la première ligne, aux côtés de Ritomo Miyata auteur de la pole.

Les deux pilotes ont offert un premier tour passionnant, chacun cherchant à se placer en tête, mais dans la foulée, Miyata a réussi à creuser l’écart. Sacha a maintenu sa position sur la piste et a décroché du même coup une respectable deuxième place à l’arrivée.

Miyata et Sacha ont repris place sur la première ligne dimanche pour l’ultime course de F3 japonaise de l’année et la dernière de la série puisqu’elle sera rebaptisée l’année prochaine.

Comme lors de la course inaugurale du week-end, Sacha n’a pas pu rivaliser avec la vitesse de Miyata au départ. Cependant, il s’est attaché à creuser l’écart sur les pilotes le suivant et il n’a pas été inquiété à la deuxième place.

Bien qu’il n’ait pas terminé la saison sur une victoire, Sacha était néanmoins très satisfait de son week-end.
« J’ai terminé deuxième des deux courses après avoir réalisé le deuxième temps des qualifications. Dans la première course, il ne s’est rien passé vraiment, à part le premier tour où j’ai essayé de doubler Miyata et où nous avons parfois roulé côte à côte. C’est cool de terminer le championnat comme ça. »

Sacha a remercié le team B-max Racing with Motopark pour la saison et lui avoir permis d’affronter un redoutable team TOM’S.

« Merci beaucoup à tous les membres du team », a-t-il déclaré. « Ils ont travaillé très dur toute la saison. Tous les soirs, que ce soit sur la piste ou en dehors, ils ont travaillé d’arrache-pied pour trouver les moyens de s’améliorer.
« Ce fut une très bonne année. C’était très dur, car TOM’S et Miyata avaient tous les deux une grande expérience du championnat et de la voiture. Nous nous attendions à ce qu’ils soient très difficiles à battre, mais nous avons travaillé très dur pour y arriver. »

Sacha termine ainsi la saison 2019 de F3 avec le titre de champion du Japon avec 20 points d’avance sur Miyata. Il n’en a pourtant pas encore fini avec sa saison puisqu’il lui reste une course à disputer en novembre, l’ultime manche de Super GT au Twin Ring Motegi.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*