Super GT : Sacha Fenestraz impressionnant au Japon

Sacha Fenestraz © DR

Sacha Fenestraz a réalisé une belle performance le week-end dernier lors de l’avant-dernière manche de la saison de Super GT 2019 au Sportsland SUGO. 

Sacha et son coéquipier du Kondo Racing Kazuki Hiramine, ont terminé la course à la cinquième place, malgré les conditions météo humides du dimanche qui ont posé des problèmes à tous les pilotes.

 

Après une séance d’essais libres difficile pour l’équipe, le Kondo Racing a fait confiance à Sacha pour le deuxième tour des qualifications. Au volant de la Nissan #56, le pilote franco-argentin a bouclé un superbe tour pour signer le quatrième chrono et Hiramine a parachevé le travail de Sacha en obtenant la quatrième place sur la grille dans la catégorie GT300.

Dimanche, alors que son coéquipier japonais se préparait à prendre le départ, la pluie a commencé à tomber sur le SUGO. Il ne restait plus beaucoup de temps pour prendre une décision, mais comme l’explique Sacha, fort de son expérience antérieure de conditions similaires sur le circuit, il a pu aider son équipe à prendre une décision rapide.
« Environ 10 ou 15 minutes avant le départ, il a commencé à pleuvoir un peu. Mon équipe ne savait pas quels pneus monter, mais je savais, grâce à mon expérience en F3, que cette piste avait peu d’adhérence dès qu’elle était un peu mouillée et j’ai donc insisté pour qu’on monte des pneus pluie. »

Seules deux équipes, la Nissan et la Honda no 55, ont décidé de prendre le départ sur le mouillé avec des pneus sculptés. Dès le début de la course, ce choix s’est avéré payant puisqu’Hiramine s’est rapidement hissé à la deuxième place derrière l’autre voiture chaussée de pneus pluie.

Malheureusement, le pilote japonais a commencé à rétrograder au classement et quand il est rentré aux stands pour passer le relais à Sacha, la Nissan était encore plus loin. L’entrée d’une voiture de sécurité bienvenue a permis à Sacha de remonter rapidement à la quatrième place, après le passage de toutes les voitures aux stands. Bien que les conditions météorologiques se soient aggravées, Sacha a gardé son calme et n’a pas fait d’erreur, ce qui lui a permis de conserver sa place durant la majeure partie de la course.

Les pneus Bridgestone étant plus performants dans ces conditions, Sacha a dû se battre pour rester quatrième. Dans les dernières tours, il a cependant chuté à la cinquième place, mais après avoir pris des risques, il a récupéré son rang dans l’avant-dernier tour. Sa joie a été toutefois de courte durée puisqu’il a de nouveau été doublé dans le dernier tour et a dû se contenter de la cinquième place à l’arrivée.

« Je n’ai pas pu empêcher la voiture qui me suivait de passer dans le dernier tour. Les pneus Bridgestone qu’ils avaient montés étaient très résistants sur le mouillé et ils ont réussi à réduire la puissance en sortie de virage pour doubler très facilement. Je l’ai eu mauvaise, mais j’ai fait de mon mieux et dans l’ensemble, je suis très satisfait de ma performance. C’était mon premier relais complet sur le mouillé avec cette voiture et je pense que j’ai fait du bon travail pour rivaliser avec les chronos réalisés avec les pneus Bridgestone. »

Au sortir du SUGO, Sacha, Hiramine et le Kondo Racing occupent la quatrième place du classement GT300 avant la dernière course de la saison de Super GT 2019 qui aura lieu le 3 novembre au Twin Ring Motegi.

Mais avant cela, Sacha tentera de clore en beauté sa saison victorieuse de F3 japonaise le week-end prochain à Okayama, où il sera sacré officiellement.

Essais qualificatif: Kazuki Hiramine/Sacha Fenestraz – 4ème
Course : Kazuki Hiramine/Sacha Fenestraz – 5ème.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*