Angoulême: Des Stars sur les Remparts !

Sur le circuit des Remparts à Angoulême...

Pléiade de stars du volant pour souffler les bougies du 80ème anniversaire du Circuit des Remparts les 13, 14 et 15 septembre 2019 !

Le Circuit des Remparts dévoile la liste des dix invités-vedettes à son 80ème anniversaire.

De vendredi 13 à dimanche 15 septembre, ces VIP de l’automobile seront de toutes les manifestations, de tous les événements, et partageront la piste le dimanche pour la manche des ‘Volants d’Or’.

Anne BAVEREY
Première de cordée de l’édition 2019 du Circuit des Remparts, Anne Baverey va aimer la piste angoumoisine comme elle a passionnellement aimé les routes tortueuses et pentues des plus grandes épreuves du championnat de France et d’Europe de la Montagne. Elle en a été une animatrice à succès dans les Années 80, montant sur le podium des épreuves les plus réputées – et les plus dangereuses – comme par exemple la Course de Côte du Mont-Dore.

Jean-Claude ANDRUET
Sur pistes ou sur circuits, Jean-Claude Andruet est l’un des plus talentueux éclectiques du sport automobile français. Mais c’est en Rallyes, en championnat de France, d’Europe et du monde, que cet équilibriste jusqu’au boutiste a glané ses récompenses les plus brillantes. S’adjugeant en particulier trois « majeurs » : le Monte Carlo, le Tour de Corse et le San Remo. Il régale aujourd’hui les spectateurs des compétitions historiques. Comme avant, vous le verrez, il ne lâche jamais rien…

Erik COMAS
Erik Comas, ou l’itinéraire d’un pilote rapide et intelligent : une année pour apprendre, une année pour gagner. Karting, Formule Renault, Superproduction, Formule 3, Formule 3000, un itinéraire parfaitement victorieux jusqu’à la F1 où il a dû continuer à faire preuve de beaucoup de talent pour, entre 1992 et 1994, marquer des points avec Ligier puis Larrousse. Après une carrière à succès au Japon en GT, il domine aujourd’hui les rallyes historiques au volant des Lancia Stratos de son écurie.

Jean-Pierre JARIER
Jean-Pierre Jarier n’a pas hérité de son surnom de « Godasse de plomb » dans une pochette-surprise mais en restant pied au plancher souvent plus longtemps que les autres. Rouler vite, fort et loin, pour le plaisir et pour ne jamais rien regretter. En F1, en Endurance, en Superproduction, Jean-Pierre Jarier a toujours fait preuve d’audace, de courage et d’un inoxydable sens de l’attaque qui ont souvent donné à des voitures, notamment en F1, des résultats dont n’osaient pas rêver leurs écuries !

Rémy JULIENNE
Son nom est Julienne, Rémy Julienne. Et Bond, James Bond, lui doit quelques uns de ses exploits les plus spectaculaires. Plus qu’un cascadeur, Rémy Julienne c’est un artiste de l’acrobatie mécanique à grand spectacle que les réalisateurs, français comme américains, se sont très tôt arraché pour qu’il leur imagine des figures millimétrées, calculées à la perfection afin que, quel soit le nombre de loopings entre le décollage et l’atterrissage, 007, Fantomas ou Belmondo ressortent du véhicule sans un faux-pli.

Le TONE
Musicien, comédien, animateur, chroniqueur, illustrateur, souvent à contre pied mais jamais à contre cœur, Yann Larret-Menezo, alias Le Tone, aime l’automobile sous toutes ses formes pourvu qu’elle lui procure de l’émotion. C’est naturellement ce qui l’a conduit à rejoindre l’équipe de l’émission Top Gear France, dont il est aujourd’hui l’un des membres… détonnants ! Il vient aux Remparts pour vivre une expérience inédite, un nouveau rythme, puiser de nouvelles inspirations !

Jean-Pierre NICOLAS
Jean-Pierre Nicolas a vécu deux des plus grandes aventures françaises des Rallyes : celle d’Alpine dont il fut l’un des jeunes piliers, contribuant en 1973 à offrir le titre mondial des Constructeurs à la marque de Jean Rédélé, puis celle de Peugeot puisqu’il fut le développeur talentueux de la 205 Turbo 16 avant d’être l’un des pilotes victorieux à son volant, sous la direction de Jean Todt qu’il avait eu à ses débuts comme navigateur ! Il vient aux Remparts reprendre le volant d’une 205 T16 officielle !

Olivier PANIS
Du cœur, de la générosité, un talent « gros comme çà », Olivier Panis a offert à la France l’une des plus belles victoire qu’un pilote ait jamais décrochées en F1 à Monaco. Parvenant en 1996 à couvrir l’intégralité du Grand Prix sans passer par les stands pour ravitailler ou changer de pneus ainsi que le Directeur Technique de l’équipe, André de Cortanze, l’avait imaginé. Olivier Panis dirige aujourd’hui une écurie d’Endurance, fondée avec son ami, le champion du monde de football Fabien Barthez.

Jean RAGNOTTI
Imprévisible, doué, infatigable, Jean Ragnotti a construit sa carrière sur les spéciales du championnat de France et du monde des Rallyes. Mais on sait moins qu’il s’est montré d’une égale rapidité aussi bien aux 24 Heures du Mans, qu’en Formule 1 lors d’essais réalisés avec Renault. Reste, au delà de la carrière, des victoires et des titres, un homme d’exception dont l’humour est la vie. Ses blagues, toutes plus loufoques les unes que les autres, n’ayant épargné ni ses équipiers, ni ses adversaires !

Matthieu VAXIVIERE
Matthieu Vaxivière fait partie des nouveaux jeunes hussards du sport automobile français. Un groupe de pilotes dépourvus de gros sponsors, ce qui les prive de F1, mais bourrés de talent et d’audace. Champion de France de F4, puis vice-champion international de Formule Renault 3.5, le Limougeaud est devenu l’un des hommes les plus recherchés en Endurance. Il a confirmé ce statut en terminant troisième en LMP2 cette année lors des 24 Heures du Mans.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*