F2: Anthoine Hubert part à l’assaut de l’Autriche

Anthoine Hubert va évoluer en Autriche

D’un sommet à l’autre
À peine la victoire du Castellet célébrée, Anthoine Hubert et son écurie, HWA Arden, ont fait leurs valises pour franchir la frontière avec l’Autriche, théâtre de la 6e manche du championnat de Formule 2.  

Après les succès éclatants obtenus sur le rocher monégasque et au pied de la Sainte-Baume, Anthoine s’apprête à gravir un autre sommet, celui de la région Styrie au cœur de laquelle est niché le Red Bull Ring. En F3 comme en GP3, le circuit autrichien a souvent résisté à Anthoine et le Français entend prendre le taureau par les cornes pour dompter le Red Bull Ring.

« Ce n’est pas un circuit qui m’a vraiment bien réussi en termes de résultats bruts et ce n’est pas mon tracé préféré. Mais j’ai justement envie de mettre un point d’honneur à inverser cette tendance ! C’est un tracé assez technique, avec un dénivelé intéressant, et qui appartient à la vieille école. Depuis le Castellet, nous n’avons pas eu le temps de travailler énormément, mais nous avons préparé l’évènement en amont, en même temps que les courses françaises. »

Pied au plancher
À peine la victoire du Castellet célébrée, Anthoine Hubert et son écurie, HWA Arden, ont fait leurs valises pour franchir la frontière avec l’Autriche, théâtre de la 6ème manche du championnat de Formule 2. Si Anthoine a mis les gaz au Castellet pour épingler sa deuxième victoire de la saison, le championnat de Formule 2 est également pied au plancher avec quatre courses en une semaine. D’ici le début du mois de septembre, la F2 enchaînera les épreuves avec Silverstone, Budapest, Spa et Monza. L’été sera donc capital pour progresser et affirmer son potentiel.

« Nos objectifs restent les mêmes. Nous savons qu’à la régulière il nous est très difficile de nous mêler chaque week-end à la lutte pour la pole position et la victoire. Nous devons avant tout améliorer ce qui peut l’être, comme les qualifications et les arrêts aux stands, et garder la tête sur les épaules tout en sachant sauter sur la moindre opportunité de briller. Pour cela, il faut de bonnes stratégies, un bon travail d’équipe et de la sérénité et ce sont nos points forts en ce moment. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*