WTCR Zandvoort: Monteiro en net progrés…

Tiago Monteiro à Zandvoort © DR

Les résultats bruts des courses de Zandvoort ne reflètent pas les progrès réalisés par le pilote portugais et par son équipe KCMG.

La 4ème manche de la Coupe du Monde des Voitures de Tourisme FIA WTCR par Oscaro s’est essentiellement jouée lors des qualifications que Tiago a bouclé aux 25ème et 23ème place alors que les 26 voitures du plateau se tenaient en 1 seconde.

En course, il est remonté aux 19ème, 23ème et 19ème rang – en signant des temps au tour similaires à ceux du vainqueur – qui ne récompensent pas les évolutions apportées à la Honda Civic type R TCR qui ont rendu son pilotage plus efficace et précis.

Au terme d’un nouveau week-end difficile, Tiago retient l’aspect positif et se montre confiant. « Je pense qu’en termes de performance pure, nous avons franchi un palier par rapport aux courses précédentes, » a déclaré Tiago. « Nous n’avons malheureusement pas encore trouvé le meilleur équilibre et il a fallu apporter des ajustements à la voiture. Certains ont été efficaces, d’autres moins. Mais j’ai la certitude que nous avons fait un pas en avant. Nous étions en effet plus proches de nos adversaires. »

Après des qualifications décevantes, Tiago savait à quoi s’attendre. « Bien que nous soyons plus proches de nos rivaux, nous n’avons pas encore trouvé les petits dixièmes qui font toute la différence sur la grille de départ. Nous nous sommes donc préparés à des courses difficiles. Dans la première, il faisait chaud et nous avons souffert de problèmes avec les pneus. Dans la deuxième, grâce aux ajustements apportés, la voiture était plus efficace et j’ai plus confiant. Dans la troisième, nous avons encore modifié les réglages de l’auto et c’était le meilleur équilibre que nous ayons trouvé ce week-end. Mais en partant d’aussi loin, nous ne pouvions pas espérer marquer des points en course. »

La FIA WTCR par Oscaro marque une pause d’un mois avant la prochaine manche qui aura lieu en Allemagne. Tiago espère que son équipe mettra ces longues semaines à profit pour tirer toutes les leçons des dernières semaines. « Nous devons travailler dur, analyser toutes les données et comprendre le comportement des pneus pour faire les changements nécessaires, ceux qui permettront d’être mieux placés lors des prochaines courses. »

Le circuit du Nordschleife accueillera la 5e manche du FIA WTCR par Oscar, du 20 au 22 juin.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*