Stand 21 ne fait décidément rien comme les autres

© DR

Déjà seule marque de son secteur à s’occuper elle-même de ses produits de A à Z (Conception, développement, passage des normes, fabrication dans ses propres ateliers, distribution par son propre réseau, jusqu’au service après-vente directement sur les circuits auprès de ses clients quand ses concurrents se limitent à 2 ou 3 de ces points), la marque de Dijon est allée encore plus loin en testant elle-même des produits pris au hasard dans son stock et ses fins de série.

 

C’est Romain Morizot, son directeur général et le fils du fondateur de la marque, bien connu du sport automobile, Yves Morizot, qui a mouillé la chemise (ou plutôt la combinaison) pour démontrer sa foi inébranlable en la qualité des produits maison.

« Bien entendu, vous n’êtes jamais rassuré quand quelqu’un vous asperge d’essence du casque aux bottines puis s’approche avec un chalumeau en vous demandant si vous êtes prêt mais lorsque vous choisissez de mettre en avant la sécurité et la qualité dans vos slogans depuis presque 50 ans, vous êtes conditionné à pouvoir en faire la démonstration à tout moment. D’habitude, ce sont nos clients qui expérimentent malgré eux pour nous et nous envoient leurs messages de remerciement après coup mais là, je tenais à prouver que ma confiance dans toutes les équipes et le savoir-faire Stand 21 était totale, là ou d’autres qui font parfois massivement appel à la sous-traitance étant donné l’ampleur de leurs catalogues pourraient être un peu plus hésitants.
« Aujourd’hui, c’est toute la famille Stand 21 – environ 150 personnes aux côtés des pilotes et équipes de course à travers le monde – qui a mis en lumière le rôle primordial de son métier et nous serons bien entendu heureux de servir nos clients avec la même dévotion pour encore au moins 50 ans. »

Stand 21 précise que le matériel ayant servi aux tests n’a absolument pas été fabriqué pour l’occasion. C’est du matériel sous normes FIA / SNELL SA / SFI (selon les produits, voir liste plus bas) qui a été pris directement au magasin de Dijon (n’importe quel client passant le même jour aurait pu l’acheter avant qu’il ne serve pour cette démonstration).

Détail de ce matériel 
– Casque IVOS-Dragster (avec jupe anti-fumées) homologué FIA 8860-2010 / SNELL SA 2010
– Cagoule Top Fit homologuée FIA 8856-2000 / SFI 3.3
– Combinaison ST221 HSC personnalisée fin de série homologuée FIA 8856-2000 / SFI 3.2A/5
– Haut de sous-vêtements Top Fit homologué FIA 8856-2000 / SFI 3.3
– Pantalon de sous-vêtements Top Fit homologué FIA 8856-2000 / SFI 3.3
– Gants Coutures Extérieures II homologués FIA 8856-2000 / SFI 3.3
– Bottines Daytona II Off-Road homologuées FIA 8856-2000 / SFI 3.3
– Chaussettes Heat Stress Control homologuées FIA 8856-2000 / SFI 3.3

Le résultat du test montre le bien fondé des normes actuelles en sport automobile, l’embrasement total du pilote ayant duré presque 20 secondes.

Laissons le mot de la fin à l’acteur principal de cette démonstration : « C’était une grande émotion dans un domaine de passionnés comme le nôtre de montrer mon implication personnelle et, à travers elle, celle de la société toute entière pour la sécurité de personnes qui sont souvent bien plus que des clients et dont certaines étaient d’ailleurs sur place ce jour-là. Nous aimons vraiment ce que nous faisons et qui ne constitue pas un simple business mais une mission dans notre esprit ».

Communiqué Stand21,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*