Trophée Andros Serre-Chevalier: Le jardin du DA Racing

'JB' Dubourg super motivé pour Serre Chevalier © B.Bakalian

Nouveau leader du Trophée Andros après ses performances d’Isola 2000, Jean-Baptiste Dubourg arrive à Serre-Chevalier en pleine confiance et mise sur cette épreuve pour accentuer son avance. 

Auteur d’une course exceptionnelle avec sa victoire à Isola 2000, Andréa Dubourg sera de nouveau présent au volant de la Captur #9 en Elite Pro. En lutte dans la catégorie Elite, Emmanuel Moinel ne cache pas ses ambitions.

 

Vainqueur de trois des quatre courses du Trophée Andros disputé à Serre-Chevalier depuis janvier 2017, Jean-Baptiste Dubourg fait logiquement figure de grand favori en arrivant dans le Massif des Ecrins. En tête du classement provisoire, le pilote de la Captur #1 retrouve une piste qu’il connaît bien et peut compter sur les petits secrets de Marcel Tarres considéré comme le « roi de Serre-Chevalier. »

Prisée par tous les pilotes, l’étape haut-alpine va être le théâtre de luttes intenses, mais le pilote du DA Racing peut compter sur les dernières évolutions de set-up validées par le staff technique.

Auteur de bons chronos, à l’image de son troisième temps dans la première manche qualificative de la Course 1 d’Isola 2000, Emmanuel Moinel a la pointe de vitesse pour jouer les premières places. Le pilote du DA Racing engagé en Elite sait qu’il doit maintenant miser sur la régularité pour renouer avec
le podium. En confiance au volant de la Captur #9, « Manu » a bien l’intention de marquer de gros
points sur une piste qu’il apprécie.

Andréa Dubourg affectionne particulièrement deux circuits sur le Trophée Andros, Isola 2000 et Serre-Chevalier. Après sa victoire décrochée dans les Alpes-Maritimes le week-end dernier, le pensionnaire du DA Racing n’a pas laissé passer l’occasion de retrouver l’habitacle de la Renault Captur #9. Pour la première fois de sa carrière, le pilote du DA Racing va découvrir le pilotage d’une Silhouette Glace avec le lest de 60 kilos, un nouveau passager qui ne va pas l’impressionner ou changer sa stratégie.

Ce qu’ils en pensent
Jean-Baptiste Dubourg : « Nous arrivons à Serre-Chevalier dans une bonne dynamique puisque nous venons de prendre les commandes du Trophée Andros et c’est un circuit qui nous réussit bien ces dernières années, ce qui est un avantage. Néanmoins, il ne faut pas crier victoire, la concurrence est rude cet hiver et la saison est encore longue. Il n’y a pas de calcul, je dois juste marquer plus de points que mes adversaires… »

Andréa Dubourg : « La dernière fois que j’ai roulé à Serre-Chevalier remonte à 2015, lors d’une séance d’essais avec le DA Racing, c’est un circuit qui correspond à mon style de pilotage et je sais que le staff technique a toujours trouvé les bons réglages pour cette piste. J’ai eu le plaisir de débloquer mon compteur de victoires le week-end dernier à Isola 2000 et je n’ai pas envie d’en rester là ! Je vais avoir le plaisir de découvrir le lest de 60 kilos à mes côtés, je vais devoir me mettre rapidement dans le bon rythme. »

Emmanuel Moinel : « Serre-Chevalier est la course la plus complète de l’hiver avec un tracé qui demande des trajectoires précises et des portions où vous devez vous engager à haute vitesse. Les écarts sont faibles dans la catégorie Elite et ce rendez-vous va être très important pour rester dans le bon groupe au classement général. Une chose est sûre, si les sensations sont bonnes, les bons résultats ne seront pas loin. »

Classement général du Trophée Andros
Elitre pro : 1. J.-B. Dubourg, 289 points – 2. A. Panis, 284 pts – 3. F. Lagorce, 260 pts…
Elite : 1. D. Boccolacci, 286 points – 2. L. Gervoson, 277 pts – 3. M. Laffite, 264 pts… 7. E. Moinel, 240 pts…

Manu Naud,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*