Supercup Almeras: Les virtuoses concluent à Mexico !

Le départ du WEC à Mexico

Après avoir pris ses marques l’an passé sur le circuit très atypique de Mexico City, le team Martinet by Alméras est passé à la vitesse supérieure, le week-end dernier, en dominant de la tête et les épaules la finale 2018 de Porsche Mobil 1 Supercup. Le pilote Porsche Junior Julien Andlauer conclut en effet sa première campagne en décrochant ses deux premières victoires, Florian Latorre coiffe la couronne de champion Rookies, Nicolas Misslin celle de vice-champion ProAm, tandis que la structure de Pierre Martinet et Philippe Alméras termine sur le podium du championnat Teams. Viva Mexico !

 

L’Autodromo Hermanos Rodriguez propose un challenge totalement différent des autres tracés visités durant la saison. Circuit parmi les plus haut perchés au monde, il nécessite des appuis aérodynamiques sensiblement équivalents à ceux de Monaco, mais offre des vitesses de pointe supérieures à Monza en raison de la raréfaction de l’air en altitude. Pour sa deuxième visite dans la capitale mexicaine, l’écurie héraultaise permet à ses pilotes de se mettre rapidement en valeur, et le confirme en qualifications puisque Julien Andlauer s’invite par deux fois sur la première ligne (deux courses sont au programme ce week-end) au côté du futur champion. Auteur d’un départ canon, le Lyonnais prend d’entrée le meilleur sur le poleman et contient ensuite la meute pour s’en aller chercher son premier succès dans la discipline. Il reproduit ensuite un scénario similaire le dimanche et conclut sur un doublé, ainsi qu’au pied du podium final, sa première saison au sommet de la pyramide des coupes Porsche.

La mission pour Florian Latorre consiste de son côté à gérer son avance au classement Rookies. Le Bordelais s’y emploie de fort belle manière puisqu’il s’adjuge, à l’issue de la première manche, une cinquième victoire au tableau des débutants, accentuant ainsi un peu plus son leadership. Le lendemain, il se contente cette fois d’une deuxième position amplement suffisante pour faire sienne la couronne de champion. En ProAm, Nicolas Misslin se doit de s’imposer dans les deux manches, ou profiter d’une erreur de son principal adversaire, pour reprendre le leadership et effacer la déception de sa crevaison de Monza. Malgré un nouveau succès en Course 2 et la deuxième marche du podium la veille, il échoue malheureusement à quatre petits points du sacre. Quant à Roland Berville, il est de retour sur les terres de sa consécration 2017 et conclut sa mini campagne de fin d’année avec un joli Top-5.

« On ne pouvait rêver meilleur scénario pour la dixième année de notre écurie et la cinquième en compagnie de Pierre Martinet, se réjouit Philippe Alméras, Team Principal. Après en être passé si proche, Julien décroche enfin sa première victoire personnelle, qui plus est sous la forme d’un doublé. Grâce à Florian à Silverstone, Martinet by Alméras compte trois succès en dix courses, qui font de nous les deuxièmes meilleurs performers en Supercup. Avec le titre Rookie de Florian, la place de vice-champion de Nicolas et la troisième place au championnat Teams, je n’ai qu’une chose à dire : quelle année ! Je suis fier du travail accompli par chaque membre de l’équipe. Ces résultats sont la récompense du travail acharné produit tout au long de l’année, et ils les méritent. Notre objectif sera de faire encore mieux la saison prochaine ! »

LES PERFS :
Julien Andlauer – Deux fois vainqueur à Mexico, 4ème du championnat 2018
« J’ai pris un très bon départ en première manche et pu dès lors creuser l’écart sur mes rivaux. Occuper la première marche du podium d’une épreuve de Supercup constituait mon principal objectif cette année. C’est donc d’autant plus fantastique de conclure le championnat 2018 sur une double victoire. Terminer quatrième du classement de ma première saison représente par ailleurs à mes yeux un très bon résultat. Je suis sur un nuage! »

Florian Latorre – Champion Rookie, 6ème du championnat 2018
« J’étais motivé et parfaitement prêt à aller le chercher, ce titre. Grâce à un excellent départ depuis la 10ème place sur la grille en Course 1, j’ai pu finir 6ème du général, mais surtout remporter le classement Rookie devant mon principal adversaire. Pour la deuxième manche, le challenge était plutôt simple, puisqu’il me suffisait de finir et de calquer ma course sur la sienne. Contrat rempli avec la 7ème position sous le damier… et la couronne de champion. Merci à toute l’équipe ! »

LE CHIFFRE : 4
Quatre points. C’est ce qu’il a manqué à Nicolas Misslin pour ajouter le titre ProAm de la Porsche Supercup à la couronne Gentleman coiffée il y a deux semaines en Porsche Carrera Cup France. L’Aixois, qui totalise 170 points contre 174 à son rival, conclut tout de même sur un très bon bilan de deux victoires, cinq 2ème et une 3ème place. La revanche en 2019 ?

CLASSEMENTS
Course 1 : 1. J. Andlauer ; 2. M. Ammermüller ; 3. T. Preining… 6. F. Latorre (1er Rookie)… 20. N. Misslin (2ème B)… 23. R. Berville (5ème B)
Course 2 : 1. J. Andlauer ; 2. N. Yelloly ; 3. M. Ammermüller… 7. F. Latorre (2ème Rookie)… 20. N. Misslin (1er B) ; AB. R. Berville
Championnats
Général : 1. M. Ammermüller, 153 points… 4. J. Andlauer, 127 pts… 6. F. Latorre, 90 pts…
Rookies : 1. F. Latorre, 90 points ; 2. L. Ten Voorde, 80 pts ; 3. A. Cerqui, 32 pts…, 9. H. Chevalier, 8 pts…
ProAm : 1. R. Lindland, 174 points ; 2. N. Misslin, 170 pts… 9. R. Berville, 26 pts ; 10. S. Denoual, 16 pts…

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*