ELMS Portugal: Triple victoire et podium 100% Ligier

© DR

27-28 octobre 2018, sixième et dernière course de l’European Le Mans Series (ELMS) et de la Michelin Le Mans Cup (MLMC) sur le circuit de Portimao au Portugal. 

Quel week-end pour les Ligier JS P217 et Ligier JS P3 ! Un podium 100% Ligier JS P217 en ELMS et un top 8 100% Ligier JS P3 dans la catégorie LM P3. En MLMC, pole position et top 4 100 % Ligier JS P3.

La Ligier JS P3 remporte un nouveau titre LM P3 : le titre ELMS LM P3 avec RLR Msport. C’est le quatrième titre LM P3 pour Ligier cette saison.

ELMS, un podium 100% Ligier JS P217
Départ en première ligne pour la Ligier JS P217 #23 de Panis Barthez Compétition emmenée par Will Stevens, Julien Canal et Timothé Buret. Le britannique Will Stevens a manqué la pole position de six centièmes seulement. C’est Timothé Buret qui prend le départ. Sur la deuxième ligne, une autre Ligier JS P217, la #22 de United Autosports avec Phil Hanson et Filipe Albuquerque. C’est Phil Hanson qui s’élance en premier. Sa voiture sœur, la Ligier JS P217 #32 avec le trio Hugo de Sadeleer, Will Owen et Wayne Boyd, part en septième position avec Hugo de Sadeleer au volant.

Dès le départ, la Ligier JS P217 #23 de Panis Barthez Compétition s’empare de la tête. La #23 est ensuite dépassée par la Ligier JS P217 #22 de United Autopsorts. Après deux heures de course, les trois premières places sont occupées par des Ligier JS P217. La #22 de United Autosports devance la #23 de Panis Barthez Compétition, suivie de près par la #32 de United Autosports.

A une heure de l’arrivée, la lutte pour la victoire est intense. Les quatre voitures de tête se tiennent en une seconde. Jean-Eric Vergne sur l’Oreca 07 #26 de G-Drive Racing tente de dépasser la Ligier JS P217 #22 de United Autosports. Après plusieurs tentatives, il y arrive au prix d’une sortie très large dans un virage. Après les derniers arrêts aux stands, Filipe Albuquerque reprend la tête. Will Stevens au volant de la Ligier JS P217 #23 de Panis Barthez Compétition est à trois secondes. Will Stevens se bat pour la victoire jusqu’au bout.

Drapeau à damier. La Ligier JS P217 #22 de United Autosports avec Filipe Albuquerque au volant remporte la course, après avoir pris le relais d’un Phil Hanson très incisif. C’est la deuxième victoire consécutive pour cet équipage et pour l’écurie américaine après Spa-Francorchamps. Elle devance d’une demi seconde la Ligier JS P217 #23 de Panis Barthez Compétition. La Ligier JS P217 #32 de United Autosports termine à la troisième place.

Avec ce podium 100 % Ligier, les Ligier JS P217 terminent la saison ELMS en beauté.

Bilan des six courses : 2 victoires (Spa-Francorchamps et Portimao), 4 podiums (Red Bull Ring, Spa-Francorchamps et Portimao) et 1 pole position (Silverstone). La Ligier JS P217 #22 de United Autosports termine quatrième du classement général des équipes LM P2.

ELMS, un top 8 100% Ligier JS P3 pour la catégorie LM P3
Partie en troisième position, la Ligier JS P3 #9 d’AT Racing, avec au volant Alexander Talkanitsa, Alexander Talkanitsa JR et Mikkel Jensen, mène la course, une heure après le départ.

Après deux heures de course, la Ligier JS P3 #13 d’Inter Europol Competition, emmenée par Jakub Smiechowski et Martin Hippe, est en tête. Elle devance le leader du championnat LM P3, la Ligier JS P3 #15 de RLR Msport avec le trio John Farano, Job Van Uitert et Robert Garofall.

A une heure de l’arrivée, la Ligier JS P3 #13 d’Inter Europol Competition mène toujours, suivie de la Ligier JS P3 #2 de United Autosports de John Falb et Scott Andrews et sa voiture sœur, la Ligier JS P3 #3 de Anthony Wells, Garett Grist et Matthew Bell.

La Ligier JS P3 #13 d’Inter Europol Competition remporte la catégorie LM P3. En deuxième position, à quinze secondes, la Ligier JS P3 #7 d’Ecurie Ecosse / Nielsen Racing avec Colin Noble, Alex Kapadia et Christian Olsen. Sur la troisième marche du podium, la Ligier JS P3 #2 de United Autosports. Sa voiture sœur termine septième, suite à une pénalité drive through.

Pour compléter le top 8, cinq Ligier JS P3 supplémentaires :
4 – La Ligier JS P3 #5 de NEFIS by Speed Factory
5 – La Ligier JS P3 #15 de RLR Msport
6 – La Ligier JS P3 #9 d’AT Racing
7 – La Ligier JS P3 #3 de United Autosports
8 – La Ligier JS P3 #14 d’Inter Europol Competition

Jusque là deuxième du classement général de la catégorie LM P3, la Ligier JS P3 #6 de 360 Racing a été forcée à l’abandon après une rupture de collecteur d’échappement.

C’est la Ligier JS P3 #9 d’AT Racing qui a réalisé le meilleur temps en course en 1:42:259.

Bilan de la saison ELMS pour les Ligier JS P3. La Ligier JS P3 a remporté les 6 courses disputées. Au total, elle a réalisé 16 podiums sur les 18 possibles. Elle décroche le titre ELMS LM P3 avec la Ligier JS P3 #15 de RLR Msport. C’est la troisième année consécutive que la Ligier JS P3 est couronnée. En 2016 et 2017, c’est l’écurie américaine United Autosports qui avait remporté le titre LM P3. Au classement du championnat, la Ligier JS P3 monopolise les 7 premières places :

1– La Ligier JS P3 #15 de RLR Msport
2– La Ligier JS P3 #13 d’Inter Europol Competition
3 – La Ligier JS P3 #3 de United Autosports
4 – La Ligier JS P3 #7 d’Ecurie Ecosse / Nielsen Racing
5 – La Ligier JS P3 #6 de 360 Racing
6 – La Ligier JS P3 #2 de United Autosports
7 – La Ligier JS P3 #11 d’EuroInternational

Pour la Ligier JS P3, c’est le quatrième titre LM P3 de la saison, après l’Asian Le Mans Series, l’IMSA Prototype Challenge et la LMP3 Cup. Le titre V de V Endurance Series se joue le week-end prochain, les 3-4 novembre, de nouveau au Portugal (Estoril). En lice, la Ligier JS P3 #26 de Wimmer Werk Motorsport, talonnée par la Ligier JS P3 #22 d’Inter Europol Competition.

MLMC, un top 4 100 % Ligier JS P3
Sixième et dernière manche de la saison également pour la MLMC. Première sur la grille de départ, la Ligier JS P3 #2 d’Ecurie Ecosse / Nielsen Racing avec Anthony Wells et James LittleJohn. Dès le premier tour, entrée en piste du safety car suite au tête à queue de la Ligier JS P3 #43 de Keo Racing. Après 15 minutes de course, la Ligier JS P3 #24 de Cool Racing emmenée par Antonin Borga et Alexandre Coigny est en tête.

Après les arrêts aux stands, la Ligier JS P3 #59 de RLR Msport pilotée par Ross Warburton et Alex Kapadia mène la course. Sa voiture sœur, la Ligier JS P3 #14, est troisième.

A 42 minutes de l’arrivée, contact entre deux Ligier JS P3, la #4 de Brookspeed International et la #79 de Colin Noble alors en quatrième position. La Ligier JS P3 #4 reprend la piste en moins de cinq minutes.

Dans les dix dernières minutes de course, les quatre voitures de tête sont groupées en 1″6 secondes. La Ligier JS P3 #79 d’Ecurie Ecosse / Nielsen Racing avec Colin Noble et Alasdair McCaig remporte la course. C’est sa deuxième victoire consécutive. L’écurie aurait pu signer un doublé avec la #2. A sept minutes de l’arrivée, elle est dépassée par la Ligier JS P3 #32 de United Autosports emmenée par Najaf Husain et Colin Braun, qui finit à 0.731 secondes du vainqueur. La Ligier JS P3 #2 d’Ecurie Ecosse / Nielsen Racing termine troisième.

En quatrième position, la Ligier JS P3 #98 de Motorsport98 avec Dino Lunardi et Eric de Doncker au volant. A seulement deux dixièmes de la troisième marche.

Bilan de la MLMC pour la Ligier JS P3 : 3 victoires, 2 pole positions et 10 podiums. La Ligier JS P3 #79 d’Ecurie Ecosse / Nielsen Racing termine deuxième du championnat, à seulement 11.5 points de la première place. Sa voiture sœur, la #2, termine troisième du championnat.

Elsa Nicolet,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*