DA Racing à Dreux: Romuald Delaunay au volant de la 208 WRX

Romuald Delaunay © DR

Champion de France d’Autocross Maxi-Tourisme en 2015, Romuald Delaunay profite de la dernière manche du Championnat de France de Rallycross sur le circuit Philippe Chanoine de Dreux pour s’installer au volant de 208 WRX du DA Racing, une première !

 

Un moment de plaisir
Habitué au pilotage d’une voiture quatre roues motrices avec ses nombreuses années dans le Championnat de France d’Autocross Maxi-Tourisme, Romuald Delaunay a déjà eu l’occasion de prendre le volant d’une Supercar en course sur le circuit de Dreux il y a deux ans. Après une saison
consacrée à ses activités professionnelles, le pilote normand a décidé de ressortir casque, gants et combinaison pour disputer la dernière manche du Championnat de France de Rallycross ce week-end à Dreux. Avant d’arriver dans l’Ouest Parisien, Romuald a pu profiter d’une séance d’essai pour s’habituer à son nouvel environnement. Si cette course est avant tout un moment de plaisir, le pensionnaire du DA Racing a bien l’intention de faire partie des pilotes qualifiés pour les phases finales.

Ce qu’il en pense
Romuald Delaunay : « Je n’avais pas prévu de prendre le départ d’une course cette année et finalement, j’ai décidé de participer à la dernière manche du Championnat de France de Rallycrosss sur le circuit de Dreux. Après avoir goûté aux sensations d’une Supercar il y a deux ans, je ne me voyais pas m’engager dans une autre catégorie. Très vite, j’ai décidé de contacter ‘JB’ Dubourg car nous nous connaissons et je sais que le DA Racing fait partie des équipes de référence. L’opportunité de piloter la Peugeot 208 WRX s’est présentée, elle a été conçue par un grand constructeur pour le Championnat du monde. C’est génial de s’installer à bord d’une telle voiture. La séance d’essai organisée à Faleyras m’a permis de m’habituer à la 208 WRX et prendre ainsi la mesure de tout son potentiel, elle est saine et ne vous prend pas en défaut. Bien sûr, au volant de la 208 WRX vous avez envie de vous faire plaisir, mais je vais tout faire pour rentrer dans le Top 16 autorisé à participer aux phases éliminatoires. »

Manu Naud,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*