WTCR Chine Course3: Björk vainqueur, Tarquini leader !

The Björk remporte la course 3 comme la 1 !

Thed Björk a décroché solidement son second succès lors de la WTCR Race of China-Ningbo à l’occasion de la Course 3 sur le Ningbo International Speedpark alors que le WTCR – FIA World Touring Car Cup presenté par OSCARO a produit une nouvelle course très animée.

 

Le Suédois complété un beau carton plein pour l’équipe YMR après sa victoire dans la course 1 du samedi et celle de son patron Yvan Muller lors de la course 2 avec la grille inversée.

Gabriele Tarquini, du BRC Racing Team,  terminé deuxième pour reprendre la tête du WTCR OSCARO qu’il avait perdu lors de la course 2, alors que Denis Dupont a décroché un sensationnel premier podium plein d’émotions au volant de son RS 3 LMS de l’Audi Sport Team Comtoyou.

« Un départ fantastique, une course fantastique », a déclaré un Björk ravi. « C’était la dernière course du week-end, alors j’ai juste tout donné pour aller la chercher. »

Björk a immédiatement converti sa pole position en virant à la première place devant Tarquini alors que Esteban Guerrieri du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport et Norbert Michelisz du BRC Racing Team se battaient pour la troisième place. Guerrieri a pris l’avantage sur Michelisz, au prix de contacts violents qui ont endommagé la suspension de la Honda, et ont forcé l’Argentin a se retirer. Michelisz a continué à la quatrième place derrière l’Audi RS 3 LMS Comtoyou de Denis Dupont.

En tête, Björk se forgeait une bonne avance sur Tarquini. Pendant ce temps, la Hyundai YMR de Muller avait du mal à conserver sa 6ème place. Le Français a perdu des positions face à Frédéric Vervisch et Nathanaël Berthon et leurs Audi Comtoyou au troisième tour.

Au tour suivant, la voiture de l’Audi Sport Leopard Lukoil pilotée par Jean-Karl Vernay a touché Muller à la chicane, ce qui s’est soldé par une collision. Vernay chutait au classement alors que Muller conservait sa huitième position – mais pas pour longtemps. La Hyundai a en effet été contrainte de se retirer avec une crevaison avant droite au septième tour, Muller signalant un «grand choc» au premier tour qui aurait pu contribuer au problème.

La course a été temporairement interrompue pour des raisons de sécurité afin de permettre aux officiels de la piste de réparer un problème sur une bordure au neuvième tour. Les officiels ont placé une pile de pneus à l’intérieur du circuit pour permettre aux courses de reprendre.

De retour sur la grille, les mécaniciens de YMR se sont mis au travail sur la voiture de Björk pour réparer un problème sur l’essieu avant à temps pour le redémarrage.

Le problème n’a pas détourné Björk de sa tâche. « Durant le drapeau rouge, j’étais détendu», a-t-il déclaré. « Je pensais juste à ma famille. Ils étaient plus nerveux que moi ! »

À la relance au 10ème tour, il n’a jamais été menacé et a bouclé les 17 tours avec un écart de 1 »928 sur Tarquini.

Dupont était ravi de sa troisième place, son meilleur résultat en  WTCR OSCARO jusqu’à présent, tandis que son coéquipier chez Comtoyou, Frédéric Vervisch, a également réalisé une solide performance qu’il concluait au 4e rang.

Vervisch était 6ème au redémarrage, mais a rapidement commencé à mettre la pression sur la Volkswagen Golf GTI TCR du Sébastien Loeb Racing de Rob Huff. Nathanaël Berthon, Pepe Oriola et Aurélien Panis se sont joints au combat pour former un train de cinq voitures.

Vervisch a ensuite accéléré le rythme et rattrapé Norbert Michelisz en quatrième position. La Hyundai du BRC Racing Team avait du mal à maintenir son rythme et le pilote Audi parvenait à le dépasser dans le dernier tour. Michelisz terminait en 5ème position devant Huff, Oriola, Berthon et Panis – ce qui faisait quatre Audi Comtoyou aux neuf premières places. La Volkswagen Golf de Mehdi Bennani a complété le top 10.

Le débutant du WTCR OSCARO, Timo Scheider, a de nouveau manqué les points de peu, répétant sa 11ème place de la course 1 sur son Honda Civic Type R TCR du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport. Vernay a récupéré à 12ème place après son affrontement avec Muller, devant son coéquipier Gordon Shedden.

Kevin Occon a terminé 14ème sur son Alfa Romeo Giulietta TCR du Mulsanne Srl, son coéquipier Fabrizio Giovanardi ayant rencontré des problèmes et ayant abandonné avant l’interruption du drapeau rouge. Le pilote due Zengő Motorsport, Norbert Nagy, venait ensuite devant Aurélien Comte et sa Peugeot 308TCR du DG Sport Compétition.

Ma Qing Hua du Boutsen Ginion Racing n’a pas réussi à prendre le départ au volant de sa Honda à cause d’un problème de turbo suite à son affrontement avec Yann Ehrlacher du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport lors de la course 2. Ehrlacher s’est élancé des stands au volant de sa Honda réparée, mais n’a pu faire mieux que le 9ème rang .

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*