WTCR Chine Course 2: Yvan Muller s’impose…

Yvan Muller vainqueur de la course 2 en Chine

Yvan Muller a remporté une troisième victoire cette saison avec la grille inversée lors de la course 2 de la WTCR Race of China-Ningbo et s’empare de la première place du championnat du WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO sur le Ningbo International Speedpark dimanche. 

Derrière la Hyundai i30 N TCR du Yvan Muller Racing, il y a eu beaucoup d’action en piste lors d’une course palpitante.

 

Sur la première ligne au départ sur le Ningbo International Speedpark, Muller a pris un bon départ pour devancer le pilote parti de la DHL Pole Position, Mehdi Bennani. Le Marocain, sur sa Volkswagen Golf GTI TCR du Sébastien Loeb Racing, a été ensuite mis sous pression par Yann Ehrlacher, du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, mais a réussi à repousser les assauts de la Honda Civic Type R TCR pour conserver la deuxième place.

Les bousculades dans le peloton ont conduit à des abandons anticipés. Gabriele Tarquini a de fait perdu sa première place au classement WTCR OSCARO en s’arrêtant à la fin du premier tour après avoir endommagé l’avant de sa Hyundai du BRC Racing Team, tandis que le difficile week-end de Jean-Karl Vernay se poursuivait lorsque son Audi Sport Leopard Lukoil Team RS 3 LMS était poussé hors de la piste. Lui aussi s’est retiré aux stands avec des dégâts sur sa voiture.

Alors que Muller creusait l’écart en tête devant Bennani, Esteban Guerrieri, du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, et Rob Huff, du Sébastien Loeb Racing, se sont affrontés pour la 6e place, derrière les Audi Comtoyou  de Frédéric Vervisch et Denis Dupont. Au deuxième tour, Guerrieri a dépassé la Golf de Huff, ce qui a permis au vainqueur de la course 1, Thed Björk, de passer.

Devant eux, un grand combat s’est engagé entre Ehrlacher et Vervisch pour la troisième place. L’Audi s’est approchée de la Honda et a effectué deux manoeuvres au virage 2, d’abord à l’intérieur puis à l’extérieur. Lors de l’avant-dernier tour, le duo entrait en contact, ce qui a permis à Guerrieri de dépasser les deux voitures pour décrocher la dernière place sur le podium.

Dupont a terminé à une superbe quatrième de son Audi, devant Huff – ce qui en fait quatre marques de course dans le top cinq après une rencontre mouvementée.

Vervisch a récupéré la 6e place devant Björk et Nathanaël Berthon, mais Ehrlacher a connu une nouvelle péripétie. Dans le dernier tour, il a été percuté par Ma Qing Hua du Boutsen Ginion Racing et a été contraint de s’arrêter sur le circuit avec des dommages à sa Honda. De retour dans les stands, Ehrlacher a signalé une douleur au cou après l’impact.

Muller était ravi de sa victoire et de ses nouveaux points. « Deux courses, deux victoires et maintenant Thed est en pole pour la course 3 », a déclaré le quadruple champion du monde des  voitures de tourisme. « J’espère que ça continuer comme ça. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*