Rallye du Maroc Motos/Quads: Cinq étoiles pour un titre !

Pablo Quintanilla © AP PhotoSport

En catégorie moto, l’explication finale pour le titre de Champion du Monde FIM s’annonce plus que palpitantes, puisque 12 points seulement séparent les trois leaders au classement général provisoire à la veille de la 5ème et ultime manche. Pas étonnant donc, que les tous les teams officiels sans exception se soient fixés rendez-vous, ici au Rallye du Maroc.

 

Double Champion du Monde entre, le Chilien Pablo Quintanilla (Rockstar – Husqvarna Factory Racing), actuel leader du Championnat (69 points), n’aura oas droit à l’erreur. S’il veut réussir une exceptionnelle passe de trois, le pilote sud-américain devra impérativement devancer, non seulement l’Australien Toby Price (Red Bull – KTM Factory Team) qui le talonne de 8 points au classement FIM, mais aussi le Portugais Paulo Gonçalves (Monster Energy – Honda Team), actuel troisième avec 57 unités.

Mais avec respectivement 16 et 18 points de retard au classement FIM du Championnat du Monde à la veille de ce Rallye du Maroc où 25 points seront attribués au vainqueur, l’Argentin Kevin Benavides (Monster Energy – Honda Team) et l’Autrichien Matthias Walkner (Red Bull – KTM Factory Team) peuvent, eux aussi, encore prétendre in extremis à la couronne mondiale tant convoitée !

Outre les favoris pour le titre mondial 2018, ils seront également nombreux à se battre pour inscrire leur nom en lettres d’or au prestigieux palmarès du Rallye du Maroc qui rassemble une affiche particulièrement alléchante. Car, derrière les leaders actuels, le Britannique Sam Sunderland (Red Bull – KTM Factory Team), lauréat du Dakar 2017, les anciens crossmen américains Ricky Brabec (Monster Energy – Honda Team) et Andrew Short (Rockstar – Husqvarna Factory Racing) se présentent comme autant d’animateurs potentiels lors des 5 étapes entièrement dédiées aux motards dans le désert marocain.

Mais il faudra également compter avec le Français Adrien van Beveren (Yamalube – Yamaha Official Rally Team) enfin de retour aux affaires après sa lourde chute, en janvier dernier sur le Dakar mais déjà en course sur l’Atacama. Outre le pilote nordiste, les ‘Bleus’ alignent également Xavier de Soultrait, ainsi que l’Argentin Franco Caimi et l’Australien Rodney Faggotier, arrivé en renfort en vue du prochain Dakar.
Du côté Sherco TVS Rally Factory, on compte sur les frères Michael et Adrien Metge, mais aussi sur l’Espagnol Lorenzo Santolino et l’Indien Harit Noah pour porter au plus haut les couleurs du constructeur nîmois.
A surveiller de près également : Maciej Giemza et Adam Tomiczek, les espoirs polonais du Team Orlen, capables de se mêler à la lutte pour les places d’honneur.

QUADS : Duel au sommet
Sextuple Champion du Monde de la discipline et quadruple lauréat, ici au Maroc, le Polonais Raf Sonik (Sonik Team – Yamaha Raptor 700) profitera du rendez-vous pour affronter l’actuel leader et futur Champion du Monde de la discipline, le Russe Aleksandr Maksinov (Yamaha Raptor 700). Dans ce duel arbitré par le Polonais Otwinowski, de l’argentin Aguirre et de l’Italien Juillard, les deux ténors de la discipline se livreront à n’en pas douter un combat sans merci…

ENDURO CUP : Aventure, découverte et formation
Derrières les cadors de la discipline, il est une catégorie qui tient particulièrement à cœur à l’ancien motard qu’est David Castera : l’Enduro Cup. Réservée aux motos et quads ne nécessitant aucune préparation et offrant une véritable porte d’entrée sur les rallyes dans un encadrement professionnel, cette classe à part représente un véritable vivier pour l’ensemble de la discipline. « En tant qu’organisateur, il est très important de pouvoir offrir au plus grand nombre la possibilité de découvrir notre discipline », explique David Castera. « Dans ce contexte, il est essentiel pour nous de développer encore cette catégorie afin de pouvoir offrir à l’ensemble de ces concurrents amateurs, une formation indispensable à la pratique de notre sport. »

Pas moins de 41 motards et quadeurs, venus des quatre coins du monde, ont répondu présent pour ce défi humain et sportif.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*