24 Heures de Zolder avec Nico Verdonck

Nico Verdonck aux 24 heures de Zolder © DR

Les 24 Heures de Zolder, c’est l’épreuve d’endurance la plus populaire de Flandre. Ce week-end, Nico Verdonck pensait suivre l’événement à distance, mais un appel de dernière minute du Selleslagh Racing Team (SRT) a tout changé. Sans avoir participé aux essais et aux qualifications, le Belge s’est finalement retrouvé au départ du double tour d’horloge limbourgeois sur une Mercedes-AMG GT4… et il a remporté sa catégorie !

En outre, lui et ses équipiers ont terminé à une belle sixième place au classement général.

« Quelle fin de week-end surprenante », lance le pilote de 32 ans. « Je ne m’attendais pas du tout à participer à cette épreuve. La conclure avec la victoire dans la catégorie Belcar 3 et la 6e position du général est donc inattendu et inoubliable. Et puis, c’était magnifique de retrouver tous mes fans belges à domicile ! »
 
Il faut dire que tout s’est enchainé très vite pour le Bruxellois : « Vendredi, j’étais en test sur le Nürburgring quand SRT m’a appelé en renfort. Les qualifications étant programmées le jeudi, il me restait donc le warm-up pour prendre la voiture en main avant le départ, mais j’ai pu rapidement trouver un rythme compétitif. »

Malgré une arrivée au circuit mouvementée, Nico Verdonck a connu une course sans le moindre problème au volant de la Mercedes-AMG GT4 #30 préparée par SRT. « Tout a été extrêmement bien huilé », sourit Nico. « Nous n’avons commis aucune erreur. Sur la piste, notre équipage homogène a fait preuve de régularité et cela a payé. Dans les stands aussi, l’équipe a fait du très bon travail en effectuant des ravitaillements efficaces. »
 
Ce que retiendra aussi Nico Verdonck de cette édition des 24 Heures de Zolder, c’est la très bonne collaboration avec ses équipiers Nicolas Vandierendonck, Johan Vannerum, Filip Teunkens et Jean-Luc Behets. « Il s’agit de pilotes que je coache actuellement », explique le Bruxellois. « Vivre les joies du succès avec eux a été fantastique, mais c’est surtout très motivant de voir que le travail fourni avec eux a porté ses fruits. »
 
Après cette très belle prestation d’ensemble, Nico Verdonck compte bien encore faire parler de lui dans les prochains mois. Les 14 et 15 septembre, il disputera les Spa 6 Hours Classic à bord d’une Ford GT40… avant de peut-être relever de nouveaux défis en fin de saison.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*