Pour une victoire historique aux 24 Heures du Mans

© DR

L’exceptionnel plateau de cette 86ème édition et l’exigence de la course des 24 Heures du Mans rendent tout pronostic très aléatoire. Mais, dans chaque catégorie, certaines belles histoires peuvent déboucher sur la victoire dimanche 17 juin à 15 heures. En voici quelques-unes, parmi beaucoup d’autres.

 

LMP1 : Grande(s) première(s) pour Toyota ?
Toyota fêtera-t-il enfin ce succès tant attendu dimanche prochain à 15  heures ? Cette possible victoire couronnerait également le travail mené par ses pilotes depuis 2012. Il s’agirait de la première victoire pour chacun d’entre eux, qu’il s’agisse de l’équipage de la n°7 (Mike Conway/Kamui Kobayashi/Jose Maria Lopez) ou de la n°8 (Fernando Alonso/Sébastien Buemi/Kazuki Nakajima). Et Fernando Alonso pourrait lui aussi entrer dans l’Histoire : s’il s’impose, il deviendrait le premier champion du monde de Formule 1 à remporter les 24 Heures dès sa première participation.

LMP2 : G-Drive Racing, une première russe en LMP2 ?
Si la première équipe russe à avoir fait résonner son hymne national dans l’enceinte du circuit des 24 Heures était SMP Racing, il s’agissait d’une victoire en catégorie LMGTE Am. Un succès en LMP2 pour G-Drive Racing constituerait le premier d’une écurie russe dans une catégorie LMP2. Après deux podiums en 2015 et 2016 puis une pole position en 2017 (auxquels il faut ajouter deux titres consécutifs en European Le Mans Series en 2016 et 2017), l’écurie au  n°26 est plus que jamais une sérieuse prétendante à la plus haute marche du podium LMP2.

LMGTE Pro : quel pronostic ?
Avec dix-sept voitures et six constructeurs, bien malin qui pourrait pronostiquer le futur vainqueur de cette catégorie. Car tous ont de solides motivations pour gagner : Porsche, pour fêter dignement son 70e anniversaire ; Corvette, pour remporter une victoire qui lui a échappée l’an dernier dans les toutes dernières minutes ; Ferrari, pour renouer avec une victoire qu’il n’a pas connue depuis 2014 ; Ford, pour retrouver la plus haute marche du podium après des 24 Heures 2017 difficiles… Et quelle sera la place des nouvelles Aston Martin Vantage GTE et BMW M8 GTE, qui effectue cette année son retour dans la catégorie ? La lutte promet d’être intense sur la piste et l’équipe qui sortira victorieuse aura réalisé une performance exceptionnelle.

LMGTE Am : Patrick Dempsey, propriétaire et vainqueur ?
En 2015, le pilote comédien Patrick Dempsey montait sur la deuxième marche du podium de la catégorie LMGTE Am. S’il a pris depuis du recul en tant que pilote, il est toujours resté présent en associant son nom à l’écurie Proton Competition, experte de Porsche. Et pour cette 86e édition des 24 Heures du Mans, Dempsey-Proton Racing affiche un niveau de performance impressionnant, qui témoigne aussi de la volonté de Porsche de fêter dignement son 70e anniversaire. Avec un doublé victorieux dans les deux catégories LMGTE, comme en 2013 ?

 Jean-Philippe Doret,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*