Rallycross: Julien Febreau d’attaque pour Châteauroux

Julien Febreau © DR

Brutalement stoppé dans son élan après avoir été accroché au départ de la finale d’Essay, alors qu’il se battait pour la victoire, Julien Fébreau a dû patienter de nombreux jours avant de pouvoir confirmer en dernière minute sa participation au Rallycross de Châteauroux au volant de la 208 WRX du DA Racing.

 

Une idée en tête
La participation de Julien Fébreau à la troisième manche du Championnat de France de Rallycross disputée ce week-end sur le circuit des Tourneix à Châteauroux était grandement compromise après l’accrochage dont il a été victime sur le circuit des Ducs il y a quinze jours, les dommages sur la voiture étants trop lourds pour pouvoir être réparés à temps. Cependant, le DA Racing a décidé de mettre à sa disposition la 208 WRX habituellement confiée à Andéra Dubourg en Euro RX Supercar, afin de lui permettre de défendre ses chances. Auteur d’un podium à Abbeville puis en lutte face à Guerlain Chicherit pour la victoire à Essay, Julien n’a qu’une idée en tête ce week-end : jouer les premiers rôles pour remercier chaque membre du Team et ses partenaires pour leur implication de chaque instant.

Ce qu’il en pense
Julien Fébreau : « Le sport automobile possède ceci de fascinant, qu’il vous fait vivre un panel d’émotions en un lapse de temps très court. A la colère et l’extrême déception de dimanche soir à Essay, a succédé l’espoir d’être au départ à Châteauroux dans quelques heures. Je dois cette chance aux décisions courageuses et extrêmement généreuses de Dominique, Jean-Baptiste et Andréa Dubourg qui dès dimanche soir à Essay élaboraient un plan de bataille pour me permettre de défendre ma deuxième place au Championnat Pilote. Je dois aussi énormément à toute l’équipe du DA Racing qui a transformé cette colère en énergie de travail pour être d’attaque à Châteauroux. Enfin, je n’aurais pu être au rendez-vous de cette troisième course sans le soutien de mes partenaires qui se sont mobilisés ces derniers jours pour m’aider à assurer la lourde charge des dégâts causés à notre belle 208 WRX. Cela me touche profondément et je sais exactement comment remercier chacun d’entre eux, une fois que je serai casqué dans la voiture. Comptez sur moi, je ne lâcherai strictement rien ! »

Manu Naud,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*