24H du Mans: Les vérifications techniques et administratives

© DR

A J-30 du départ de la 86ème édition des 24 heures du Mans, l’Automobile Club de l’Ouest dévoile la liste des concurrents, pilotes et équipes, invités à se présenter les 10 et 11 juin aux vérifications administratives et techniques.

Le décompte est symbolique : dans 30 jours sera donné le départ des 24 Heures du Mans 2018 !

Cette marque, l’Automobile Club de l’Ouest, organisateur de l’épreuve, l’a choisie pour dévoiler la liste officielle des invités aux vérifications techniques et administratives des 10 et 11 juin.

Elle comporte les noms des soixante équipes retenues, ainsi que les pilotes que ces teams ont choisis pour participer à la classique de l’endurance. Toutefois, leur engagement ne deviendra officiel qu’à l’issue de ces vérifications techniques et administratives.

Les soixante équipages se répartissent ainsi : 10 LMP1, dont 2 Hybrid, 20 LMP2, 17 LMGTE Pro et 13 LMGTE Am.

Cette édition 2018 (16-17 juin 2018) s’annonce plus que prometteuse par la qualité et la diversité de son plateau. Ainsi, côtés machines et constructeurs, de grands noms sont présents comme Toyota, Ferrari, Ford, Ferrari, Porsche, Aston Martin, BMW, Chevrolet.

Pour les pilotes, on remarquera une tendance ‘F1’ nouvelle, avec la présence d’un pilote en activité en Formule 1 et en Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC, Fernando Alonso, double champion du monde de F1 (2005 et 2006). Ce double engagement est aujourd’hui assez rare pour être souligné. Rookies comme l’Espagnol au Mans, Jenson Button, champion du monde de F1 en 2009, Pastor Maldonado, vainqueur du GP d’Espagne en 2012 avec Williams, et Juan Pablo Montoya, vainqueur de 7 GP de F1 et des 500 Miles d’Indianapolis vont découvrir la compétition et l’ambiance de cette épreuve mythique.

D’autres concurrents ont évolué aussi en F1 comme par exemple Jean-Eric Vergne, Felipe Nasr, André Lotterer, Kamui Kobayashi, Kazuki Nakajima, Sébastien Buemi, Vitaly Petrov, Stéphane Sarrazin, Paul di Resta, Jan Magnussen, Sébastien Bourdais, Giancarlo Fisichella, Olivier Beretta, Bruno Senna, Jan Lammers ou encore Pedro Lamy.

Preuve du rayonnement international des 24 Heures du Mans, les stars américaines des séries outre atlantique ont répondu présent aux côtés de Sébastien Bourdais et Juan Pablo Montoya, comme Ryan Briscoe, ou encore Tony Kanaan et Scott Dixon, tous deux vainqueurs des 500 Miles d’Indianapolis.

Les vainqueurs du Mans (au général) sont en nombre aussi : André Lotterer, Neel Jani, Loïc Duval, Mike Rockenfeller, Marcel Fässler, Nick Tandy, Earl Bamber, Romain Dumas, Jan Lammers et Timo Bernhard.

Des champions issus des championnats composant la pyramide de l’endurance de l’ACO (notamment, WEC, ELMS et ALMS) sont également à l’affiche de cette 86e édition.

Cette formidable combinaison de talents, d’amateurs, de débutants comme de plus expérimentés, témoigne de l’identité des 24 Heures du Mans.

Avant les vérifications techniques et administratives, les équipes et certains pilotes auront l’opportunité de s’entraîner sur le circuit mythique des 24 Heures, lors de la Journée Test du 3 juin.

Communiqué ACO,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*