Coupe de France Autocross et Sprint Car à St Vincent des Landes

Steven Lecoint © DR

Comptant pour la troisième épreuve du Championnat et de la Coupe de France d’Autocross et de Sprint Car, Saint Vincent des Landes est le rendez-vous à ne pas manquer.

Comptant pour la troisième épreuve du Championnat et de la Coupe de France d’Autocross et de Sprint Car, Saint Vincent des Landes est le rendez-vous à ne pas manquer.

Avec un plateau fourni et des spectateurs connaisseurs, l’ambiance sera festive et chaleureuse sur les abords de la piste tandis que la lutte fera rage sur le circuit Bernard Seiller. Sur ce tracé technique avec la plus grande ligne droite du calendrier, les pilotes attendent impatiemment de pouvoir en découdre car les épreuves défilent et le classement général provisoire de dessine déjà.

Junior SPRINT : Les pilotes de cette division rêvent en voyant leurs aînés mais ne doivent pas rougir de leur performance. Cette division réservée aux jeunes jusqu’à 19 ans offre une démonstration de pilotage à chaque rendez-vous. L’homme fort de cette division s’appelle Thibault Martinet, le pilote du MMS, second de la coupe de France l’an passé. Il occupe la tête du classement général provisoire devant Nathan Grassies, le Toulousain, qui prouve décidemment toute l’efficacité du GRX2 familial. Gautier Sarhy devra poursuivre sur la bonne note de la dernière fois, en effet, après avoir décroché la victoire lors du dernier rendez-vous, il est propulsé à la troisième place du classement général provisoire. Ces cadors devront composer avec le ‘clan’ Hamelet, en effet Quentin (5ème) et Thomas (7ème) au volant de leur Sprint’R sont des candidats sérieux tandis que le ‘gamin’ local, tout juste 18 ans, Clément Pucel (Camotos) continuera son apprentissage et voudra performer sous les encouragements de ses proches. Les féminines seront également de la partie à l’image de Léanne Lamotte, Lola Moreton, Laure Mercier, Florine Chaput, Lola Poulain ou encore Laury Avril.

Tourisme CUP : Noam Lagarde et son Alpine se sont rassurés à Saint Junien après été mis en difficulté lors du rendez-vous d’ouverture. Il s’empare de la tête du classement général devant Nicolas Guillon et sa Renault Clio. Lionel Quere et sa Ford Fiesta pointe à la troisième place du classement général. Le pilote de Brest toujours très à l’aise sur le circuit Bernard Seiller fera tout pour stopper la saga Lagarde. Claude Panneau, signait son premier podium avec sa Renault Wind. Maintenant qu’il connait le chemin, le pilote des Deux-Sèvres sera définitivement un client sur qui compter cette saison. Norbert Hug et sa Xsara seront des clients ce weekend tout comme Jean Micahud et sa Lotus. Emmanuel Evain fera sa rentrée sur sa Mégane tandis que Benoît Morel s’offre une pige au volant de son ancienne Opel Tigra. Pour autant, il devront tous se méfier d’une certain Guy Julien qui sera présent en Loire Atlantique au volant son coupe Smart.  

Maxi SPRINT : Annoncé comme le favori de cette saison, Steven Lecoint (Camotos) jouera à domicile ce weekend. Le pilote de Pontchâteau voudra signer une troisième victoire devant son public et ainsi pouvoir prendre le large au championnat. Les courses à domicile ne sont pas les plus simples et ses concurrents vont tout faire pour ne pas lui rendre la tâche facile. Edouard Vignal (MMS) n’en finit pas de nous surprendre, le Clermontois est deuxième au championnat et a déjà signé deux podiums aux troisième et deuxième place, autant dire qu’il s’emploiera ce weekend à rejoindre la plus haute marche du podium. Vainqueur de la coupe de France 2016, Arnaud Fouquet (Fouquet) retrouve de sa grandeur après avoir rejoint le podium lors du dernier rendez-vous. Mathieu Bezolles (Roscross) signe une arrivée réussie dans cette division puisqu’il pointe à la quatrième place du classement général devant Thomas Castagnotto. Teddy Berteau, le Girondin, voudra oublier la désillusion de St Junien, tout comme Guillaume Loyer qui loupait son départ lors de la finale depuis la première ligne à Saint Junien. Mathieu Bouchenoire (Roscross), Jeoffrey Calmettes (MMS) et Corentin Martin (Lemaitre) seront des clients sur qui compter ce weekend.

Buggy CUP : Rattrapage ! Théo Lavenu a compris la leçon, auteur d’un weekend parfait lors du dernier rendez-vous de la coupe de France, il s’élançait logiquement en pôle position de la finale mais calait sur le départ. Il n’en fallait pas plus à Yannick Vialade pour confirmer les bonnes impressions de ce début de saison et décrocher sa première victoire à Saint Junien devant Jérôme Plantier et Jean-Louis Marsollier respectivement premier et deuxième du classement général provisoire. Cette catégorie toujours plus impressionnante fera la plein ce weekend encore avec des outsiders largement en mesure de l’emporter ou de signer un podium à l’image de Jimmy Verrier (Propulsion) vainqueur de al coupe de France 2017, Manuel Sanchez (MMS), Romain Leroux, Joakim Briand et Mathieu Cardiet sur Roscross.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*