Rallycross: Les Peugeot 208 WRX à l’assaut de Mettet !

© Flavien Duhamel

Avec 2 podiums signés Sébastien Loeb sur les 2 premières manches du Championnat du Monde FIA de Rallycross, le Team Peugeot Total visera encore plus haut pour la 3ème épreuve de la saison à Mettet, en Belgique – la course de la saison la plus proche de la base Versaillaise de Peugeot Sport. Au programme des Peugeot 208 WRX le week-end prochain : saut, virages et courbes acérées, sur une piste WRX très technique.

 

– Le Team Peugeot Total a réalisé des débuts prometteurs en World RX, avec les 2 deuxièmes places de Sébastien Loeb en Espagne et au Portugal. Timmy et Kevin Hansen ont également imprimé un rythme de course impressionnant, figurant aux avant-postes ; Timmy a engrangé de précieux points pour le team. Après 2 courses, le Team Peugeot Total est 3ème au classement général par équipes, et Sébastien Loeb 4ème au classement provisoire pilotes, 3 points devant Timmy Hansen, 5ème. Tous les espoirs sont donc permis en Belgique, sur un circuit qui promet toutefois un nouveau challenge de taille.
     
– Le circuit Jules Tacheny, situé près de Charleroi en Belgique, est l’un des tracés les plus techniques du championnat. La manche est réputée pour son saut et ses enchaînements de virages serrés, qui requièrent un pilotage de précision. Le tracé mesure 1,149 kilomètre et est composé à 61% d’asphalte et 39% de terre. Le record du tour est de 38.074sec, chrono établi l’an passé. À la différence du Portugal, le joker lap est situé juste avant l’arrivée, garantissant des fins de courses spectaculaires !
     
– À cette époque de l’année, la météo en Belgique peut être imprévisible. Néanmoins, suite aux conditions extrêmes essuyées en Espagne (pluie) et au Portugal (neige), le Team Peugeot Total est paré à toute éventualité ! À l’issue de l’épreuve de Montalgre, les Peugeot 208 WRX ont été rapatriées dans les ateliers à Versailles et préparées pour la course de Mettet.
 
Bruno Famin, Directeur de Peugeot Sport : « Les préparations pour la Belgique s’effectuent dans des conditions un peu plus sereines qu’entre Barcelone et Montalegre car nous n’avons pas cassé de voiture au Portugal, et c’est un point positif ! Mettet est un circuit où nous devrions être plutôt à l’aise. Nous verrons quelle météo il faudra y affronter, mais nous n’avons pas fait de préparation spécifique pour cette piste. En parallèle des courses, nous sommes concentrés sur des développements techniques que nous souhaitons implémenter plus tard dans la saison, mais qui ne seront pas encore disponibles à Mettet. La configuration des voitures en Belgique sera identique à celle des deux premières courses de l’année. »
 
Sébastien Loeb, Peugeot 208 WRX #9 : « Mettet est un circuit que j’aime beaucoup : l’atmosphère y est très festive et ce n’est pas très loin de ma ville natale en Alsace ; j’ai donc souvent quelques amis qui viennent voir la course. Il y a aussi beaucoup de fans français. J’y ai de bons souvenirs, dont un podium lors de ma toute première participation ici. Le circuit est assez varié avec des portions techniques, des courbes sur terre et une épingle très serrée. Le départ n’est pas simple et pour aborder le premier virage, c’est toujours un peu l’aventure ! »
 
Timmy Hansen, Peugeot 208 WRX #21 : « J’espère que nous pourrons continuer sur le même rythme en Belgique. Il n’y a pas de raison que ce ne soit pas le cas. Jusqu’à présent on est dans un bon tempo, il me reste à concrétiser. L’an passé, j’aurais pu gagner si je n’avais pas crevé à la réception du saut dans le dernier tour. Cette bosse, et le virage qui suit, sont un des tronçons les plus critiques du circuit, car il faut atterrir exactement sur le point de freinage. Ce n’est pas facile à évaluer ! Il y a aussi une chicane que l’on passe à haute vitesse à quelques millimètres à peine des barrières de pneus. Il faut être calme et précis. À Mettet, plus qu’ailleurs, il est important de sentir en confiance dans sa voiture, et je suis convaincu que la PEUGEOT 208 WRX devrait m’apporter ce dont j’ai besoin. »
 
Kevin Hansen, Peugeot 208 WRX #71 : « Les sensations avec la voiture sont excellentes depuis le début de la saison mais je souhaite transformer ce bon ressenti en résultat. Mettet est une manche très différente de la précédente au Portugal ; c’est quelque part assez similaire à la piste de Barcelone. L’an dernier, c’était assez bosselé et la Peugeot 208 WRX était très rapide. J’ai fait ce qu’il faut en terme de préparation et je me sens bien, prêt à saisir toutes les opportunités. Je n’ai pas encore réussi à obtenir les résultats que j’espérais sur ce début de saison mais en sport auto, le travail finit toujours par payer et c’est la raison pour laque je suis confiant pour la Belgique ! »

Aurélie Lehé,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*