Belgian Audi Club Team WRT : V.Vosse et paroles de pilotes

© Patrick Hecq

Le Belgian Audi Club Team WRT a été un des acteurs majeurs de l’épreuve d’ouverture de la Blancpain GT Series Sprint Cup à Zolder. À domicile, les Audi R8 LMS de l’équipe belge ont été très performantes, mais c’est pourtant un sentiment de frustration qui prédominait dimanche soir.

Il devait être écrit quelque part que la formation dirigée par Vincent Vosse ne pourrait pas goûter à la victoire cette fois…

Vincent Vosse : « Frustrés par certaines décisions »
Dimanche soir, Vincent Vosse peinait à cacher son désarroi au terme de la seconde course de la Blancpain GT Series. « Je suis déçu », reconnaissait le Team Principal du Belgian Audi Club Team WRT. « Nous sommes frustrés par certaines décisions, prises par la direction de course et les commissaires sportifs, qui ont eu un énorme impact sur notre week-end. C’est une pilule difficile à avaler pour toute l’équipe, qui a fait un travail remarquable. Nous avions bien préparé ce meeting et nous étions constamment aux avant-postes. Mais bon, c’est comme ça et nous devons penser à l’avenir… et garder en tête les points positifs de cette première épreuve de la saison : nous avons été très compétitifs, nous avons pris des points, notamment grâce à deux podiums, et nos deux jeunes Belges engagés en Silver Cup ont livré une prestation remarquable pour s’imposer deux fois dans leur catégorie. »

Dries Vanthoor : « Difficile à digérer »
Poleman puis deuxième sous le drapeau à damier de la première course, Dries Vanthoor et son équipier Will Stevens étaient sur le point de remporter une victoire capitale lors de la seconde confrontation ce week-end à Zolder. Mais le Limbourgeois écopait d’une pénalité pour avoir touché un cône en quittant la pit lane, puis d’un nouveau Drive Through pour une manoeuvre de dépassement jugée trop agressive par la Direction de course. « Autant ne pas se voiler la face, je suis extrêmement déçu », affirmait le jeune pilote de Zolder. « Je trouve que les deux décisions sont disproportionnées. Quand je suis monté dans mon Audi, je n’ai pas vu ces cônes juste devant ma voiture. Il faut savoir que nous sommes assis très bas et que nous ne voyons pas directement ce qu’il y a juste devant notre capot. Oui, j’ai touché les cônes en repartant. Mais je n’ai pas commis une grosse erreur, je n’ai pas gagné de temps et pourtant je reçois ce Drive Through qui nous coûte une trentaine de secondes. Dans une course comme ça, c’est énorme ! Après, je suis reparti le couteau entre les dents pour quand même prendre des points. J’ai attaqué une autre Audi dans le Premier Gauche. J’estime que c’était un dépassement normal en course et je ne l’ai d’ailleurs pas touchée. Pourtant, j’ai reçu une deuxième pénalité qui nous a privé d’un top 10… Je la trouve injuste. Les spectateurs viennent pour voir des pilotes faire la course et tenter des manœuvres de dépassement. C’est ce que j’ai fait ! Bon, une fois la déception retombée, je me souviendrai que l’on était très rapides ce week-end, que nous avons terminé la première course au deuxième rang et que le championnat est encore long. Mais, en attendant, j’ai l’impression que nous avons raté une belle occasion, en plus devant ma famille, mes amis, mes supporters… Ce sera difficile à digérer. »

Alessio Picariello : « Objectif atteint ! »
Engagé avec Gilles Magnus en Silver Cup, Alessio Picariello a confirmé tout le bien que l’on peut penser de lui pour sa première apparition au sein du Belgian Audi Club Team WRT. « Notre objectif était de gagner en Silver Cup, et nous l’avons fait deux fois plutôt qu’une », souriait le Carolo de 24 ans. « L’objectif est donc atteint ! Sur un plan personnel, je suis un peu frustré par ma séance qualificative : du trafic puis un drapeau rouge ont ruiné ma séance et c’est mon chrono en vieux pneus qui était finalement le meilleur. Je sais que je pouvais faire beaucoup mieux que cette 13e place. Mais en terminant 7e puis 6e des deux courses, Gilles et moi avons fait du bon boulot. Je suis très heureux de ce premier week-end avec le Belgian Audi Club Team WRT et je remercie Vincent Vosse pour la confiance qu’il m’a accordée. Rouler enfin sur ce Circuit de Zolder, avec une équipe belge et au sein d’un duo belge, c’était une super expérience. J’espère qu’elle en amènera d’autres ! »

Gilles Magnus : « C’était un rêve »
Auteur d’un incroyable 4ème chrono lors de sa séance qualificative, puis vainqueur de la Silver Cup dans les deux courses (avec une 7ème puis une 6ème place au classement général), Gilles Magnus n’a pas raté son entrée dans les courses de GT ! Le jeune Anversois de 18 ans fut même la révélation du week-end. « Merci beaucoup au Belgian Audi Club Team WRT pour cette magnifique opportunité », insistait-il. « Rouler à Zolder en Blancpain GT Series avec cette équipe tellement prestigieuse, c’était un rêve ! Je pense que ma pointe de vitesse n’était pas si mal pour une première au volant d’une GT. Lors de la Course 1, j’ai été surpris par la dégradation des pneumatiques et l’évolution du comportement de la voiture durant mon relais. C’est très différent de ce que j’ai connu en monoplace jusqu’à présent… Mais je n’ai pas commis de grosse erreur, j’ai énormément appris et je me sentais déjà beaucoup plus à l’aise durant la seconde course. Je me suis vraiment beaucoup amusé ! Est-ce qu’il y aura une suite ? Mon entourage et moi allons en tout cas travailler dur pour rendre cela possible. »

Monza en point de mire
Après le coup d’envoi de la Sprint Cup à Zolder, les équipes de la Blancpain GT Series débuteront l’Endurance Cup en Italie avec une course de 3 heures sur le célébrissime Autodromo Nazionale di Monza le 22 avril.

Si le « Temple de la vitesse » et ses longues lignes droites ne sont pas le circuit le mieux adapté aux Audi R8 LMS, on peut néanmoins compter sur la rage de vaincre du Belgian Audi Club Team WRT pour briller dans la banlieue de Milan. Avec plus de 50 voitures de Grand Tourisme au départ, le spectacle promet en tout cas d’être à la hauteur.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*