WTCR Marrakech Course 3: Deux sur trois pour Tarquini

Départ de la course 3 à Marrakech

Le vétéran vedette du supertourisme Gabriele Tarquini a décroché une sensationnelle deuxième victoire lors du week-end de la WTCR AFRIQUIA Race of Morocco pour conclure ce premier rendez-vous du WTCR – World Touring Car Cup présenté par OSCARO. 

Le pilote du BRC Racing Tram a contenu la pression des deux autres Hyundai, celle du YMR de Yvan Muller et de son équipier Thed Björk pour se constituer déjà une bonne marge en tête du championnat.

 

« La voiture est fantastique, le rythme était super », se réjouit un Tarquini enthousiaste. « Ce n’était pas facile après l’accident que j’ai eu en Course 2, mais les gars ont travaillé dur et la voiture était parfaite. Incroyable. Je suis au septième ciel et j’espère que le rêve va se poursuivre. »

Tarquini a effectué un départ parfait de la DHL Pole Position, mais Yvan Muller, qui s’élançait à ses côtés, démarrait plus doucement et se déportait sur la gauche pour bloquer la Hyundai BRC de Norbert Michelisz. Les deux hommes entraient en contact, ce qui permettait à Björk parti quatrième, de se hisser au second rang.

Tarquini devait négocier deux voitures de sécurité pour s’assurer de conserver la tête, mais il faisait comme on pouvait s’y attendre parfaitement le travail pour maintenir un écart sur Thed Björk.

Après le deuxième restart, le Suédois Björk se dirigeait vers une deuxième place qui semblait acquise, lorsque sa Hyundai perdait brièvement de la puissance, ce qui permettait à Muller de passer. Les deux Hyundai blanches roulaient l’une derrière l’autre jusqu’à l’arrivée, alors que le patron d’écurie décrochait la deuxième place.

Yann Ehrlacher concluait un bon week-end pour le ALL-INKL.COM Münnich Motorsport en décrochant la quatrième place sur sa Honda Civic Type R, devant la Hyundai BRC Motorsport de Norbert Michelisz. Le pilote hongrois a fait du mieux qu’il pouvait pour ménager une voiture perturbée par une fuite d’huile de boîte tout au long de la course, et contenir les assauts du duo du Sébastien Loeb Racing, Mehdi Bennani, et Rob Huff. Le Britannique a passé toute la course collé au parechoc de l’autre Volkswagen Golf GTI TCR de son équipier.

James Thompson terminait 8ème pour le ALL-INKL.COM Münnich Motorsport devant le vainqueur de la Course 2, Jean-Karl Vernay. Le dernier point, celui du 10e, était décroché par Pepe Oriola, qui a contenu son équipier du Team OSCARO by Campos Racing John Filippi, et Tom Coronel, dans une bataille intéressante.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*