Jérôme Mondain, Manager de Michelin en FIA WEC

Jérôme Mondain © DR

– Qu’est-ce que va changer la super saison pour Michelin ?
Jérôme Mondain : « Notre calendrier de travail reste le même, car nous phosphorons en permanence autour de nos pneus et de nos procédures. En outre, le processus de préparation avant le début de la saison reste lui aussi le même. En revanche, le fait d’avoir deux fois les 24 Heures du Mans dans la même saison génère des attentes très fortes et nous amène à travailler encore davantage pour être prêts pour ces grands événements.

Il nous faut avoir la bonne gamme de pneumatiques pour faire deux fois le Mans, dont un qui aura lieu dans plus d’un an. C’est un vrai challenge, que chaque partenaire tient également à relever.

– Est-ce que les pneus seront les mêmes pour l’ensemble de la super saison, qui s’étale sur deux années ?
Jérôme Mondain : « Absolument. D’ailleurs, hormis pour la catégorie LM P1 Hybride, le règlement interdit toute évolution technique des pneumatiques. Il n’y a pas de joker prévu, mais si un manufacturier venait à souffrir d’un manque de performance vis-à-vis de la concurrence, il peut faire une demande d’évolution auprès de la FIA. Mais pour qu’une demande soit acceptée il faut qu’il y ait une concurrence entre manufacturiers. Hors, en catégories LM P1 Hybride et non-hybride, tout comme en LM GTE Pro et Am les engagés ont tous porté leur choix sur Michelin.

– Est-ce que le changement de règlement, qui permet désormais de remplacer les roues en même temps que l’on fait le plein de carburant, peut avoir un impact sur la stratégie pneumatique ?
Jérôme Mondain : « Nous mettons au service de nos partenaires des pneumatiques qui offrent des performances élevées et constantes, qui leur permettent de doubler voire tripler les relais. Le nouveau règlement aura inévitablement des conséquences pour Michelin car il va inciter les équipes à changer de pneus plus souvent qu’ils ne le faisaient les années précédentes, notamment aux 24H du Mans, et donc à en utiliser plus tout en restant dans le règlement. Il y aura donc également un impact sur la stratégie de course. »

Alessandro Barlozzi,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*