FFSA-GT4: Week-end parfait pour le Team AKKA-ASP…

Jim Pla et Jean-Luc Beaubelique © Patrick Hecq

Malgré une pause de deux saisons sur le Championnat de France FFSA GT, le Team AKKA-ASP a rapidement repris ses marques sur ses terres, sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro. Après un très beau podium au terme de la première course, ce week-end de Pâques se solde par une magnifique victoire à mettre au crédit de l’équipage de la Mercedes-AMG GT4 #87 de Jean-Luc Beaubelique et Jim Pla. Un podium (2ème), une victoire et la tête, ex-aequo, du classement provisoire du Championnat de France, la saison s’annonce passionnante.

Belle entame de saison également pour la paire Benjamin Ricci et Thomas Drouet qui se hisse au 7ème rang de la course du jour (9ème du championnat) après quelques mésaventures sur la première épreuve. En attendant le Grand-Prix de Pau, deuxième manche de la saison made in France, le Team AKKA-ASP rejoindra dès le week-end prochain la Belgique, et plus précisément le circuit de Zolder, pour l’ouverture de la Blancpain GT Series Sprint Cup.

Le coup d’envoi de la saison 2018 du Championnat de France FFSA GT a tenu toutes ses promesses. Avec un plateau du meilleur niveau composé d’une quarantaine de voitures, l’affrontement promettait d’être musclé, et il le fut?

Dès les essais libres, le ton est donné. Dans des conditions globalement humides, les deux Mercedes-AMG GT4 Pro-AM du Team AKKA-ASP s’installent dans le Top 20 pour la première séance (8ème et 18ème positions) et le Top 15 pour la seconde (9ème et 13ème positions).

Les essais qualificatifs confirment ces bonnes dispositions et la compétitivité de la voiture dans les différentes conditions de piste. La première séance, réservée aux pilotes Am, est un peu plus compliquée. Gêné dans sa progression, Jean-Luc Beaubelique ne peut faire mieux que le 20ème chrono, suivi de Benjamin Ricci qui découvre la discipline.

Pour Jérôme Policand, l’exercice est assez complexe pour les vrais pilotes Am (Bronze) : « Compte tenu de la présence de pilotes Silver et malgré l’excellent niveau des vrais Am, il est très compliqué pour eux de rivaliser et aussi de trouver un tour clair pour rentrer dans le Top 5. »

La deuxième séance, réservée aux Pro, détermine la grille de départ de la seconde course et à ce jeu là, Jim Pla prouve rapidement sa vélocité. Installé sur la première ligne de la seconde course, le Biterrois allait opportunément saisir sa chance. Coup de chapeau au jeune Thomas Drouet qui s’offre le 11ème temps face à des pilotes très expérimentés, très encourageant pour la suite.

Dimanche, jour de Pâques, bien que partant à mi-peloton sur la première course du week-end, et de la saison, les deux pilotes Am du Team AKKA-ASP ne ménagent pas leurs efforts.

Jean-Luc s’élance de la 20ème place mais au terme d’une superbe remontée, rend la voiture à son équipier au 8ème rang. L’arrêt aux stands est presque parfait. Il faut respecter la fenêtre de changement des pilotes et le chrono minimum qui va avec, soit 60s. Le Team AKKA-ASP libère sa voiture au bout de 60.7 s? Jim regagne la piste à la quatrième position et revient sur ses adversaires. En fin de course, il est à seulement 3 secondes du leader. Ce premier podium, sur la deuxième marche, ouvre à l’équipe de nouvelles perspectives pour la course du lendemain.

Pour Benjamin Ricci, tout avait pourtant bien commencé. Passant du 21ème au 13ème rang, une erreur d’appréciation le fait s’écarter de la trajectoire idéale et mordre sur l’herbe, la Mercedes-AMG GT4 se retrouve piégée, enlisée. L’addition est lourde, le pilote de la #88 doit concéder trois tours mais boucle tout de même la course.
Le lendemain, Jim Pla s’élance de la première ligne, face à un toujours aussi solide Soheil Ayari. Tour après tour, le pensionnaire AKKA-ASP est à l’affût de la moindre erreur de son adversaire. Sur une ultime attaque, Soheil vire un peu large, ce qui permet à Jim de rapidement saisir sa chance et de s’installer en tête de la course.

Jim rejoint les stands avec 2.5 secondes d’avance. Malheureusement, au moment de repartir, Jean-Luc cale et perd 3 secondes. Malgré ce petit cafouillage, le pilote de la #87 parvient à reprendre la piste en tête. Sous la pression directe des pilotes Silver, Jean-Luc résiste parfaitement et défend sa position de leader jusqu’au damier. Une belle victoire pour un bel équipage.
Sur la deuxième voiture, Thomas Drouet a lui aussi assuré à merveille son relais. Parti de la 11ème position, il rend la #88 à son équipier 8ème. Benjamin Ricci parvient à grappiller une place et termine 7ème. Un très beau résultat pour cet équipage de rookies sur le championnat.

Au Championnat de France FFSA GT, Jim Pla et Jean-Luc Beaubelique pointent désormais en tête, ex-aequo avec l’équipage de la Ginetta #8. Benjamin Ricci et Thomas Drouet sont au 9ème rang.

Un week-end parfait pour Jérôme Policand qui ne s’attendait pas vraiment à un si bon résultat.
« Ce fut un gros week-end? Je suis très heureux du résultat pour l’équipe car tout le monde a beaucoup travaillé. Je ne m’attendais pas à une si bonne performance. J’imaginais plutôt que nous serions dans le Top 5. Notre expérience de la Blancpain GT Series a été très bénéfique, notamment en matière de stratégie. Nous avons optimisé au mieux les fenêtres de ravitaillement, à l’exemple de Jim qui a fait un tour supplémentaire face aux pilotes Am, ce qui a permis de prendre 5 ou 6 secondes d’avance. Mais nous ne sommes qu’au début de la saison et il y a fort à parier que les autres équipes vont rapidement se caler sur ce rythme. Nous verrons bien à Pau, Benjamin et Jean-Luc vont découvrir ou redécouvrir ce tracé atypique, l’objectif premier sera de ne pas faire d’erreur pour marquer des points. »

En attendant la deuxième manche du championnat GT4 France (Pau, les 12 et 13 mai), le Team AKKA-ASP entamera la saison 2018 de la Blancpain GT Series Sprint Cup, le week-end prochain, sur le circuit de Zolder, en Belgique. A suivre !

Lydie Arpizou – Race Com,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*