Nogaro Clio Course 2: Le vol d’un Milan !

© Marc de Mattia

Il n’a fallu qu’un tour. Le dernier. Pour que l’intouchable Benoit Castagné, qui dominait avec une maestria peu commune la Clio Cup tout au long de ces Coupes de Paques, baisse pavillon, à l’avantage de Nicolas Milan.

 

« J’ai fait un très bon départ », explique Castagné. « J’ai profité de la petite erreur de Pierre-Etienne Chaumat (2ème sur la grille). Mais le Safety Car a totalement rebattu les cartes. Et Nicolas Milan avait des pneus plus neufs que moi. Mais ce qu’il faut retenir de ce week-end, c’est que nous avons réussi à être performant d’entrée de jeu. Il faudra concrétiser ces bonnes performances sur le reste de la saison. »

Milan, qui a dû se contenter d’une place dauphin tout au long de ces Coupes, est enfin parvenu à prendre la tête. Mais à peine a-t-il eu le temps de savourer sa victoire qu’il regagner déjà le baquet? d’une Peugeot. Car le lot-et-garonnais cumule.

Toutefois, en dehors de cette lutte de haute volée, la véritable révélation de la discipline est incontestablement Anthony Jurado. Le jeune pilote de 23 ans, a non seulement pris la tête de sa catégorie junior. Mais surtout inscrit son nom au général, en troisième position. « Je ne pensais jamais pouvoir faire ça ! », se réjouit Jurado à la descente du podium. « C’est un rêve qui se réalise ! »

Romain Perchicot,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*