GT4: Le Team AKKA-ASP retrouve l’Hexagone

AKKA-ASP de retour en France en FFSA GT

Après une pause de deux saisons, alors même qu’il fêtera ses vingt ans d’existence, le Team AKKA-ASP retrouvera en 2018 les plus belles pistes de l’hexagone et le Championnat de France FFSA GT, revu et corrigé depuis 2017 grâce à la réglementation GT4 dans le cadre de la ‘GT4 European Series Southern Cup’. Déjà titré à plusieurs reprises sur le championnat pilotes ou par équipe (trois titres consécutifs sur ses trois dernières participations), le Team AKKA-ASP espère bien renouer avec les podiums tricolores. Pour cela, deux Mercedes-AMG GT4 entreront en piste dès la première manche qui se disputera à Nogaro à l’occasion des traditionnelles Coupes de Pâques (30 mars/02 avril).

La première des deux voitures sera confiée au duo Jean-Luc Beaubelique associé à Jim Pla et la seconde pour la paire Benjamin Ricci et Thomas Drouet.

Retour aux sources
Pour ce retour aux sources, deux équipages Pro-AM de deux pilotes se partageront le volant de leur belle allemande. Le premier, qui portera le #87, sera composé d’un grand habitué de l’écurie, Jean-Luc Beaubelique, épaulé cette année par un jeune pilote déjà doté d’une longue expérience, Jim Pla.
Le second équipage, sur la #88, affiche une moyenne d’âge de 22 ans et sera composé de deux jeunes loups, Benjamin Ricci et Thomas Drouet.
Organisé à nouveau depuis la saison dernière par le SRO Motorsports Group, le championnat de France FFSA GT a connu un réel succès, tant en terme de plateau que côté spectateurs. Après une saison aux courses très disputées, il a fallu attendre la finale, soit la douzième et dernière épreuve sur le circuit Paul Ricard, pour connaître le nom des champions 2017.
Dans ce contexte, le Team AKKA-ASP se positionne à nouveau en challenger, en quête de victoires et pourquoi pas d’un nouveau titre?.

Jean-Luc Beaubelique/Jim Pla – # 87
Beaucoup d’expérience pour ce tandem Pro-AM inédit qui se frottera au peloton 2018 du Championnat de France GT. Pensionnaire incontournable du Team AKKA-ASP depuis presque 15 ans, Jean-Luc Beaubelique n’est plus à présenter. Doté d’un palmarès plus qu’étoffé, victorieux sur les 24 Heures de Spa 2011 et 2013 (catégorie Pro-Am et Am), vice-champion de France GT en 2015, deuxième de la Blancpain GT Series Endurance Cup (cat. AM) et de la Blancpain GT Series Sprint Cup Pro-AM en 2016, troisième de la Blancpain GT Series (Pro-Am) en 2017, le pilote limousin retrouve les pistes françaises avec un certain plaisir.

Pour affronter le plateau français, Jean-Luc pourra compter sur Jim Pla, jeune pilote de 25 ans qui connaît déjà le championnat pour y avoir participé la saison dernière et qui dispose d’une belle expérience. Passé par l’école du karting, le Biterrois s’est essayé à la monoplace en commençant par la Formule Campus puis la Formule BMW avant d’accéder au championnat de Formule 3 Euroseries. Ce fut ensuite la période Porsche Carrera Cup et l’année dernière le Championnat de France FFSA GT. Tout comme Jean-Luc, Jim connaît tous les tracés au programme du championnat 2018 et la plupart des adversaires qu’il faudra affronter. Un avantage de taille tant l’homogénéité de l’équipage est primordial en GT4.

Benjamin Ricci/Thomas Drouet – #88
Même si Benjamin Ricci a déjà roulé de façon épisodique au sein du Team AKKA-ASP, ce sera sa première vraie saison complète sur un championnat. Agé de 25 ans, Benjamin fait ses débuts en sport automobile en 2015 dans le Team AKKA-ASP, sur le championnat VdeV (Challenge Endurance GT). L’année suivante, il s’aligne sur deux courses de GT Open (catégorie AM). En 2017, Benjamin participe à la GT4 European Series Northern Cup en catégorie Pro-Am et en décembre dernier, il s’engage sur les 12 Heures d’Abu Dhabi toujours en catégorie Am.

Cette année, il partagera l’habitacle de la Mercedes-AMG GT4 #88 avec un très jeune pilote (pas encore 20 ans), natif du Gers et qui pour le coup d’envoi de la saison roulera à domicile, Thomas Drouet.
Thomas a commencé comme beaucoup de pilotes par le karting, c’était en 2006. Une discipline dans laquelle il ne tarde pas à briller et à collectionner les victoires et les titres. En 2017, il rejoint la FFSA Academy et s’offre une superbe victoire sur le Grand Prix de Pau. Avec 3 titres, 7 victoires et 131 podiums, le palmarès de Thomas ne demande qu’à s’étoffer, et à n’en pas douter, sa motivation est optimale.

Jérôme Policand: « C’est engagement a du sens ! »
Pour Jérôme Policand, Directeur du Team AKKA-ASP, ce retour en France marque une nouvelle étape : « Je suis très heureux que notre équipe puisse renouer avec le championnat national. Même si nous poursuivons le programme européen avec la Blancpain GT Series, cet engagement a du sens. Les GT4 permettent de mettre en valeur les équipages et les pilotes se bagarrent jusqu’au drapeau à damier. Nous aurons deux beaux duos qui devraient pouvoir tirer leur épingle du jeu. Le benjamin de l’équipe sera Thomas Drouet, que j’ai vu grandir? Il habite non loin de Nogaro et je l’ai connu alors qu’il avait 7 ou 8 ans et qu’il roulait en karting. Il venait me voir pour prendre des photos. Je sentais qu’il était vraiment passionné et je voyais tous les efforts qu’il déployait (avec son père) pour pouvoir rouler. Je lui ai donné un petit coup de main et aujourd’hui, il est assis dans l’une de nos voitures? A quelques semaines du début de saison, il reste encore beaucoup de travail mais toute l’équipe est très motivée et? l’engagement d’une troisième voiture est encore à l’étude ! »

Le Team AKKA-ASP fête ses 20 ans…
Fondé en 1999 par Jérôme Policand sous le nom Auto Sport Promotion (ASP), l’équipe remporte ses premiers titres et victoires en Clio V6 European Trophy. Suivra la période Porsche Carrera Cup de 2003 à 2010, couronnée par 9 titres pilotes et team. Début 2011, l’équipe s’engage sur la scène internationale, en GT3, avec les Ferrari 458. Après 7 titres, le Team participe en 2014 aux 24h du Mans. L’année 2015 est marquée par l’arrivée d’un nouveau sponsor titre, AKKA Technologies. Cette nouvelle association est récompensée par deux titres Team en Blancpain GT Series et GT Tour (France). En 2016, l’équipe se sépare de ses Ferrari 458 pour exploiter les nouvelles Mercedes AMG-GT3. Une saison fructueuse avec pour résultats 24 podiums, 7 victoires et une très belle seconde place aux 24h de Spa. En 2017, le succès se confirme avec de nouvelles victoires et un nouveau podium à Spa. Depuis sa création, le Team a remporté 19 titres, signé 88 victoires et 138 podiums (hors victoires).

Lydie Arpizou – Race Com,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*