FFSA GT: Ayari et Tardif sur Ginetta G55 du CMR

Soheil Ayari et Nicolas Tardif © Patrick Hecq

La saison 2018 du Championnat de France GT débutera dans deux semaines à Nogaro (Gers, du 31/03 au 02/04) par les traditionnelles Coupes de Pâques.

Le plateau GT4 s’annonce au moins aussi compétitif que l’an dernier, avec pas moins de huit constructeurs présents et quelque 35 concurrents au départ.

Parmi eux, le duo Ayari-Tardif, auteur de plusieurs podiums en 2017 au volant de la Ginetta G55 du Team CMR, joueront, au moins pour les 2 premières épreuves, la carte de la continuité.

Soheil Ayari : « Nous connaissons bien l’auto et les pistes de Nogaro et surtout de Pau ont des parties sinueuses qui conviennent assez bien au châssis de l’auto. » La #26 avait signé la pole et la seconde place dans le Béarn en mai dernier.

Pour enrayer le manque de vitesse de pointe de la Ginetta par rapport à ses concurrentes, la réglementation a permis à la version 2018 de gagner quelques précieux chevaux. Le spectacle en piste restera privilégié et la balance des performances entre les différentes marques respectées puisqu’à cela s’ajoutera une hauteur de caisse légèrement relevée pour la Ginetta entrainant un peu moins d’efficacité châssis qu’auparavant, ce qui constituait son point fort.

Sassan Ayari,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*