Dakar Motos: Une liaison qui laisse des traces

Toby Price © Red Bull

Ils sont partis ce matin à 4 heures (+ 4h en France), les yeux à peine ouverts… après avoir avalé un petit dejeuner tout en somnolant ! Une longue liaison sur le routier leur permettait de se réveiller doucement tout en étant vigilent dans la nuit.

 

Les premières motos en avaient terminé avec la longue liaison de 424 km – sur les coups de 9 heures – et petit à petit la colonne des 2 roues s’allongeait au départ de la première spéciale en Argentine (373 km). Leur réveil matinal pourrait impacter sur l’étape 10 de ce jour de Salta à Belen. D’autant que la chaleur est enfin au rendez-vous.

Les abandons du jour
Même avec une neuvième étape annulée et la possibilité de rejoindre le bivouac un jour plus tard, la huitième étape n’a pas pardonné pour quelques concurrents.
Xavier de Soultrait a ainsi dû quitter la course moto, tout comme Txomin Arana et Benjamin Melot.
A auto, Carlos Sousa ne verra pas l’arrivée de son 18ème Dakar, pas plus que Boris Vaculik dont c’était le premier.
Enfin chez les quads, ce sont Giovanni Enrico et Suany Martinez qui ne serront pas à Cordoba.

Meo lance la spéciale
Le français Antoine Meo (KTM) est le premier pilote à s’élancer à 9h 55 (+4 Heures en France) dans la spéciale du jour. Le pilote KTM, déjà auteur de deux victoires cette année, doit faire la trace devant Ricky Brabec (Honda), Toby Price (KTM) et Kevin Benavides (Honda).

En autos, Stéphane Peterhansel-Jean-Paul Cottret (Peugeot 3008 DKR Maxi #300) en fera de même à 11h 49…

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*