Rookie Test WEC 2017 : L’heure de vérité !

Le rookie tests Renault Sport pour 15 pilotes

Treize voitures du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) prennent la piste du Bahrain International Circuit ce dimanche 19 novembre pour le Rookie Test officiel, qui clôture traditionnellement la saison WEC. Deux séances de roulage se déroulent de 10h00 à midi, puis de 13h00 à 16h00 (heures locales).

 

Parmi les voitures en piste, on retrouve trois prototypes LMP1 hybrides : deux voitures de Toyota Gazoo Racing et une de Porsche LMP Team – cette dernière participant à son ultime séance officielle WEC.

Star de la Formule 1 et, de son propre aveu, grand passionné d’endurance, Fernando Alonso effectue ses débuts au volant d’un prototype LMP1 en compagnie de Sébastien Buemi sur la Toyota TS050 HYBRID #8, tandis que Thomas Laurent, le rookie désigné par les organisateurs du WEC, pilote la #7 et bénéficie des précieux conseils de Mike Conway.

Champion Formula V8 3.5 World Series 2017, Pietro Fittipaldi découvre la Porsche 919 Hybrid #1 en compagnie de Timo Bernhard.

Cinq LMP2 participent à ce Rookie Test 2017. Parmi elles, les nouveaux champions 2017 de la catégorie Vaillante Rebellion testent le Russe Matevos Isaakyan, dauphin de Pietro Fittipaldi au classement final Formula V8 3.5 2017. Son compatriote Konstantin Tereschenko est au volant de l’ORECA 07-Gibson #28 de TDS Racing, et l’Indien Mahaveer Raghunathan fait ses débuts en WEC sur l’autre ORECA #26 de G-Drive Racing.

A bord de l’Alpine A470-Gibson #36 de Signatech Alpine Matmut, le jeune pilote français Gabriel Aubry aura comme guide le très expérimenté Nicolas Lapierre. Chez Jackie Chan DC Racing, ce rôle est dévolu à Ho-pin Tung auprès du Néerlandais Rinus van Kalmhout et du Canadien Garett Grist, sur l’ORECA #38.

Titré en LMGTE Pro, AF Corse teste sur la Ferrari 488 GTE #51 Alfonso Celis Jr, troisième du classement final Formula V8 3.5 World Series 2017, ainsi que Miguel Molina. Trois autres voitures de la catégorie LMGTE Pro sont en piste pour des essais de développement : la Ferrari #71 et les deux 911 RSR de Porsche GT Team.

En attendant d’en savoir plus sur les programmes sportifs concoctés à leur intention par Porsche pour la saison 2018, Nick Tandy et Earl Bamber retrouvent le pilotage d’une GT.

Enfin, au volant de la 488 GTE #61 de Clearwater Racing, on retrouve le vétéran de Ferrari Olivier Beretta, ainsi que le Japonais Ishikawa Motoaki.

Fionna Miller,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*