WTCC Macau: Michelisz explique son accident

Norbert Michelisz © DR

Norbert Michelisz, candidat au titre en Championnat du monde FIA des Voitures de Tourisme, dit que son crash dans la Course d’Ouverture de la Course WTCC JVCKENWOOD de Macao, ce samedi, l’a fait se sentir comme un volcan à l’intérieur.

Bien que Michelisz ait été crédité de la cinquième place finale, le classement ayant été arrêté un tour avant l’interruption de la course, la Civic du Hongrois du Castrol Honda World Touring Car Team a souffert de dégâts importants.

Et pire encore, l’équipier de Michelisz, Esteban Guerrieri, qui roulait derrière lui, a été dans l’impossibilité de l’éviter. Tom Chilton et Rob Huff ont aussi été impliqués dans l’incident, leurs voitures nécessitant des réparations considérables.

« Je suis parti huitième et j’ai été classé cinquième sur une piste où les dépassements sont difficiles, alors c’est un résultat correct », a dit Michelisz. « Les circonstances sont toutefois assez frustrantes. J’ai commis une erreur, je me suis crashé, j’ai bloqué la piste et malheureusement, la voiture suivante était celle d’Esteban, qui a subi aussi quelques dégâts. Je reste toujours un peu à l’écart de la corde dans ce virage car il est poussiéreux, mais cette fois, j’ai juste roulé trop près du rail à l’intérieur, je l’ai touché, j’ai cassé la direction et je suis allé droit dans le mur. J’ai marqué autant de points que j’en aurais marqué sans ça, alors ça va. Tant que la voiture est réparable, je peux corriger ça demain. Je souris toujours mais c’est comme un volcan à l’intérieur de moi. »

Michelisz entamera la Course Principale de dimanche à la deuxième place du championnat avec 16,5 points de retard sur Thed Björk. Le pilote du Polestar Cyan Racing s’est classé quatrième.

Richard Rodgers,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*