Rallycross France: Lessay-nous rêver !

Rallycross à Lessay ce week-end

L’avant-dernière manche du Championnat de France de Rallycross 2017 aura fière allure !

ec une catégorie Supercar représentée par quatre nationalités différentes et surtout emmenée par le tout récent vainqueur de la série RX2 sur le Championnat du Monde et champion en Global Rallycross Lites aux Etats-Unis, Cyril Raymond, ce Rallycross de Lessay-Manche laisse rêveur ! Sans oublier les titres qui pourraient être décernés dans chacune des cinq divisons. Une seule chose à dire : place au spectacle !

 

Supercar – Trophée Yacco
Quel plaisir de voir Cyril Raymond faire son retour sur le Championnat de France de Rallycross ! Grâce à l’aide de l’AFOR notamment, le Varois a marqué de son empreinte ce championnat avec le titre en Coupe Twingo R1 Rallycross, en Super 1600 et deux victoires en Supercar pour ses deux seules participations ! Depuis, il a gravi les échelons pour s’offrir un doublé historique en RX2 et un premier titre aux Etats-Unis dès sa première saison. Même s’il viendra purement pour le plaisir à Lessay, là où il a débuté, nul doute qu’il sera un sérieux prétendant à la victoire avec la Peugeot 208 Pailler Compétition.

Face à lui, les ténors du Championnat de France avec comme chef de file, le leader, Fabien Pailler (Peugeot 208) ! Si le Breton pourra soulever une deuxième couronne dès ce week-end, il devra surtout dans un premier temps penser à ne pas perdre son avance face à Florent Béduneau (Peugeot 208), vainqueur à Lessay en 2016, avant la finale à Dreux ! La lutte entre les deux hommes sera arbitrée par Jonathan Pailler (Peugeot 208), troisième du championnat, Guerlain Chicherit (Renault Clio), Philippe Maloigne (Peugeot 208), cinquième, Patrick Guillerme (Peugeot 208), entre autres ! 18 pilotes défendront au total leurs chances au sein de la catégorie reine.

A noter la présence de trois étrangers : le Britannique Andy Scott (Peugeot 208), le Belge Jochen Coox (VW Polo) et le Sud-Africain Mark Cronje (Peugeot 208), venu dans la Manche pour préparer la dernière manche du Championnat du Monde de Rallycross !

Super 1600 – B-Fast
Malgré deux derniers meetings en demi-teinte, Samuel Peu (Citroën Saxo) reste plus que jamais dans la course pour un second titre consécutif en Super 1600 ! Mais attention, lors de l’épreuve manchoise, il verra le retour d’un ancien ‘maître’, Laurent Chartrain (C2 S1600), vainqueur à Essay ! La bataille entre les deux hommes promet surtout si l’on ajoute Maximilien Eveno (C2 S1600) et Jean-Sébastien Vigion (Renault Clio R3).

La bataille entre les deux jeunes de la catégorie, Julien Hardonnière (Renault Twingo), pilote du Volant AFOR/FFSA, et Damien Meunier (C2 S1600) sera également à suivre de près ! Avantage au Sarthois pour le moment.

Championnat de France Junior & Coupe Twingo R1 Rallycross – Centrakor
A Mayenne, Olivier Spampinato a renoué avec la victoire et se dirige tout droit vers le sacre dans la Coupe Twingo R1 Rallycross et ce, dès sa première saison en Rallycross !

Face à lui, il verra un trio déchainé défendre ses chances ! En effet, Allan Mottais, Valentin Comte et Emmanuel Danveau, respectivement deuxième, troisième et quatrième de la Coupe Twingo R1 Rallycross, sont dans le même temps en lutte pour le titre si convoité chez les ‘Juniors’ ! Lessay pourrait être le dernier tournant d’une saison à rebondissements !

En l’absence de Mégane Hardonnière, la Coupe des Dames pourrait être également relancée ! A Gaëlle Moncarré et Alizée Pottier de tirer leur épingle du jeu face à Marine Montero.

Division 3 – Centrakor
Si Mathieu Trévian (VW Scirocco) est le meilleur performer cette saison avec quatre succès déjà, c’est bel et bien Christophe Saunois (Toyota Corolla) qui est sur la bonne voie pour s’adjuger un nouveau sacre. Le Brestois devra saisir sa chance à Lessay pour éviter le couronnement du Champenois avant l’heure.

Ils seront nombreux à briguer la victoire dans la Manche face à ces deux hommes : Xavier Briffaud (Mini Cooper), Marc Morize (Peugeot 208), Benoit Morel (Ford Fiesta), David Vincent (Renault Clio) ou encore Grégory Le Guernevé (Peugeot 208).

Division 4 – AFOR
Sur sa lancée de cinq victoires consécutives, Stéphane Hameau (Peugeot 306) pourrait être titré dès le dimanche midi à l’issue des manches qualificatives ! Le Mayennais, auteur d’une saison proche de la perfection, pourrait ainsi profiter pleinement lors des phases finales.

Florian Zavattin (Renault Clio) est lui confortablement installé au deuxième rang. La grosse bagarre pourrait donc avoir lieu pour la troisième place de la Coupe de France de Division 4 entre Anthony Paillardon (Peugeot 206), Aurélien Crochard (Renault Clio), vainqueur ici même en 2016, Xavier Goubill (Peugeot 306) ou encore Kevin Jacquinet (Peugeot 207).

CHAMPIONNAT JUNIOR : Les ‘Juniors’ n’ont plus le droit à l’erreur !
A deux courses de la fin du Championnat de France de Rallycross, le suspens reste entier quant au futur vainqueur du volant AFOR/FFSA en Super 1600. Si Allan Mottais semblait prendre de l’avance au Championnat Junior, le meeting de Mayenne a totalement changé la donne en ramenant les trois pilotes de tête dans un mouchoir de poche.

De course en course, la lutte se fait de plus en plus rude. C’est lors de la huitième épreuve de la saison, sur la piste de Lessay, que les jeunes pilotes devront faire leurs preuves pour espérer marquer de précieux points au championnat. En tête du classement Junior depuis deux courses, le Mayennais Allan Mottais n’a néanmoins pas réussi à creuser l’écart avec ses adversaires. Comptant seulement cinq points d’avance sur Valentin Comte, l’actuel leader n’est pour l’instant pas assuré de garder cette position.

Après sa victoire ‘junior’ lors du dernier meeting, Valentin Comte sera à même de réitérer cette performance à Lessay. Pris en étau entre ses deux concurrents au titre, le Haut-Savoyard aura la lourde tâche de tout donner pour aller chercher la première place, sans pour autant mettre en danger sa seconde position au championnat.

Non loin dernière lui, Emmanuel Danveau, privé d’une belle performance sur ses terres, aura à cœur de briller dans la Manche. Eloigné de seulement six points de Valentin Comte et onze points d’Allan Mottais, le jeune pilote sera en capacité de rattraper la légère avance de ce duo de tête. Aucune erreur ne lui sera néanmoins permise, au risque de voir ses deux rivaux s’éloigner définitivement.

Dans cette course au titre, les trois leaders devront aussi se méfier des autres ‘juniors’ en capacité d’accéder aux avant-postes et susceptibles de récolter ainsi quelques points cruciaux. Entre autres, le Breton, Luc Derrien, en lutte pour la cinquième place du championnat qui, après sa troisième place sur le circuit Maurice Forget, tentera de renouveler la prouesse.

Du coté des féminines, en l’absence de Mégane Hardonnière, la jeune Alizée Pottier devra être opportuniste !

Communiqué FFSA,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*