ELMS/Spa Qualifs : DragonSpeed en pole position !

Ben Hanley auteur de la pole à Spa pour DragonSpeed

Avec un temps de 2’02 »457 sur les sept kilomètres du tracé de Spa-Francorchamps au volant de l’ORECA 07-Gibson #21 de DragonSpeed, le Britannique Ben Hanley a offert au team américain sa troisième pole position 2017. Il devance de 0″375 seconde Ryo Hirakawa et l’ORECA #22 de G-Drive Racing, actuel leader du classement général provisoire de la catégorie LMP2. Le Japonais a bouclé son tour le plus rapide en 2’02 »832.

 

Sur la deuxième ligne de la grille de départ de l’avant-dernière manche European Le Mans Series (ELMS) 2017 figurent deux autres candidats au titre LMP2 : l’ORECA #39 d’Enzo Guibbert (Graff), créditée d’un temps de 2’03 »053, et la Ligier JS P217-Gibson #32 de Filipe Albuquerque (United Autosports).
 
La meilleure performance de la catégorie LMP3 est réalisée par la Ligier JS P3-Nissan #9 de Mikkel Jensen (AT Racing). En 2’13 »634, le Danois devance de sept dixièmes le reste du plateau LMP3. Il est suivi des deux Ligier de United Autosports : à l’issue des 12 minutes de cette séance qualificative, la #3 de Wayne Boyd précède de 0″142 seconde celle de son compagnon d’écurie – et leader du classement général provisoire – Sean Rayhall (#2).

En catégorie LMGTE, Matteo Cairoli offre à Porsche sa première pole position 2017 en ELMS. Sur les 7 kilomètres du légendaire circuit des Ardennes belges, l’Italien et sa 911 RSR #77 de Proton Competition signent un chrono de 2’16 »757. Il est suivi à 0″358 seconde par Nicki Thiim et son Aston Martin Vantage #90 (TF Sport). En troisième position à 0″927 de Cairoli, on retrouve Will Stevens et la Ferrari #66 de JMW Motorsport, au volant de laquelle il avait remporté la catégorie LMGTE Am aux dernières 24 Heures du Mans.

Le départ des 4 Heures de Spa-Francorchamps sera donné demain dimanche 24 septembre à midi (heure locale).

Jeff Carter,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*