FFSA GT4 Ayari-Tardif: Un podium et beaucoup de regrets

Soheil Ayari à Magny-Cours © Patrick Hecq

Comme ils le pensaient, Soheil Ayari et Nicolas Tardif ont été très compétitifs à Magny-Cours. Si la malchance n’avait pas été de la partie durant leur week-end dans la Nièvre, ils auraient pu être encore plus performants !

Nicolas (Tardif) se qualifie à une prometteuse 5ème place pour la Course 1, et défend parfaitement sa position en course, sur une piste sèche. Quand Soheil (Ayari) ressort des stands au changement de pilote, il est 4ème et gagne une place.

La victoire est encore possible bien qu’il pointe à 15’’ du leader. À coup de record du tour, il réduit vite l’écart à 10’’ quand un safety car entre en piste à 15 minutes du drapeau à damier.

Une chance de première victoire cette saison de la Ginetta #26 n’a jamais été autant espérée, mais la direction de course décide d’arrêter la séance suite au soulevement d’une bouche d’égout en bordure de piste (voiture très abimée…), rendant la piste dangereuse. Le duo du Team CMR termine à la 3ème place cette première manche du meeting de Magny-Cours, mais l’espoir est encore plus grand pour la manche 2 du lendemain car Soheil a signé le 2ème chrono.

Les chances du pilote d’Aix-les-Bains s’éloignent malheureusement dès le départ. Il entend dès le départ lancé un bruit anormal à la boîte de vitesses et perd une place dès les premières accélérations. Dans le deuxième tour, la boîte de vitesses le lâche, entraînant l’abandon de la Ginetta après seulement 5 km parcourus.

« Nous sommes très déçus car nous avions tout pour faire un carton plein sur ce tracé qui nous convient bien. Nous sommes par contre, de plus en plus performants et cela devrait être le cas à Barcelone » a commenté Soheil.

Sassan Ayari,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*