WEC Mexico: Paroles de Pilotes…

L'après course : la conférence de presse...

Les déclarations des pilotes en LMP1 après les 6 Heures de Mexico.

Brendon Hartley (Porsche 919 Hybrid #2, Porsche LMP Team, vainqueur) : « C’est une course incroyable pour Porsche LMP Team. Après les qualifications, j’avais dit que la première fois que nous avions tourné le volant sur ce circuit, la voiture offrait des sensations formidables, et nous avons juste effectué quelques petits réglages. Porsche nous a vraiment facilité la vie, à nous autres les pilotes, et ce fut une course plutôt tranquille.

« C’est fantastique pour le championnat. Timo (Bernhard, ndlr), Earl (Bamber, ndlr) et toute l’équipe ont remarquablement travaillé tout au long du week-end, alors nous sommes très heureux d’augmenter notre avance au classement des pilotes et des constructeurs.

Earl Bamber (Porsche 919 Hybrid #2, Porsche LMP Team, vainqueur) : « Dès le moment où la voiture a été sortie de l’avion, toute cette semaine a été fantastique. L’équipe a énormément travaillé, tout spécialement avec l’altitude très élevée. C’est une très belle réussite de l’équipe Porsche et Brendon a fait un superbe relais avant de me passer le volant. C’est dommage que la n°1 ait été pénalisée. Nous avons dû changer le débitmètre de carburant, ce qui nous a coûté environ une douzaine de secondes. Mais à part ça, tout a été plutôt tranquille. »

Timo Bernhard (Porsche 919 Hybrid #2, Porsche LMP Team, vainqueur) : « Tout d’abord, c’est une journée fantastique pour Porsche. Brendon a fait un relais impeccable lors du départ et quand il a passé le volant à Earl, celui-ci a lui aussi fait du très beau travail.
« Il nous reste encore quatre courses, qui représentent 100 points, et quatre supplémentaires pour la pole position. Alors le championnat est loin d’être terminé car nous savons que Toyota peut revenir très fort. Nous allons bien sûr restés concentrés mais pour l’instant, nous allons bien profiter de ce fabuleux week-end. »

Nick Tandy (Porsche 919 Hybrid #1, Porsche LMP Team, 2ème) : « Nous avons connu un beau début de course pendant les deux premières heures et nous nous sommes construit une avance confortable en tête, nous étions dans le tableau de marche de l’équipe. Mais nous avons malheureusement été pénalisés pour excès de vitesse dans la voie des stands et j’ai dû appuyer trois fois sur le bouton du limiteur à l’entrée de la voie des stands. Il va falloir nous occuper de ça, mais au final, ça n’a rien changé au résultat. »

Anthony Davidson (Toyota TS050 HYBRID #8, Toyota Gazoo Racing, 3ème) : « Nous avons été très bons dans le premier secteur tout au long du week-end. Comme on l’a vu, Porsche a fait le trou dès le départ. Quant à nous, nous sommes battus pour trouver de l’adhérence en virage. Nous ne disposions pas du même niveau d’adhérence que Porsche, tout spécialement dans le deuxième secteur.
« Je me suis battu et je n’étais pas content du tout, alors nous avons décidé de passer le volant à Seb (Buemi, ndlr) car de nous trois, c’était lui qui se sentait le mieux avec la voiture et il a fait un superbe travail en piste aujourd’hui. Nous avons fait ce que nous avons pu mais nous avons dû nous contenter de limiter les dégâts. »

 
Fiona MILLER

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*